A Third Version of the Imaginary de Benjamin Tiven

Le documentaire A Third Version of the Imaginary de Benjamin Tiven a été présenté dans le cadre des Rencontres internationales du Documentaire à Montréal, dans la catégorie court métrage.

A-Third-Imaginary_Still_2À Nairobi, Au Kenya, Magambo Mwenda, archiviste de la Kenya Broadcasting Corporation, défile à travers les rayons à la recherche d’une cassette contenant une image qui semble avoir disparu, effacée par le temps ou pour des raisons économiques. En Swahili, l’image n’existe point sans son médium : cinéma, photographie, vidéo…

Dans le documentaire, une voix hors champ parle de l’arrivée de la technologie vidéo au Kenya, de son impact sur l’existence future des images. La vidéo coûte très cher pour les médias et les images se font donc progressivement effacer pour laisser place à des nouvelles.

A Third Version of the Imaginary est un documentaire de 12 minutes esthétiquement simple constitué de plans fixes sombres et restreints. Chacun de ses plans est parfaitement adapté pour illustrer la condition actuelle de l’imagerie. Il aborde également les obstacles à la sauvegarde de l’histoire imagée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.