Karim Saada chante la vie d’aujourd’hui

Après avoir remporté le prix de la musique Folk canadienne en 2009, Karim Saada revient cette année avec un nouvel opus, Aich-elyoum, Vie aujourd’hui. Touki Montréal s’est entretenu avec l’artiste d’auteur-compositeur-interprête lors du lancement de l’album au club Lambi.

Grâce au votre premier album, vous avez obtenu une nomination aux Prix Juno dans la catégorie meilleur album de musique du monde. Est ce que ça vous a ouvert des portes ?

[audio:http://toukimontreal.com/actualites/wp-content/uploads/2010/11/Karim_Saada_Juno.mp3|titles=Karim_Saada_Juno]

Votre premier album s’appelait La danse de l’exilé. Dans le deuxième, vous célébrez la vie d’aujourd’hui. Est ce que ca signifie que vous avez fini de danser (comme) l’exilé ?

[audio:http://toukimontreal.com/actualites/wp-content/uploads/2010/11/Karim_Saada_Exilé.mp3|titles=Karim_Saada_Exilé]

En peu de temps, vous avez sorti deux albums que vous avez produit. Est ce qu’il faut s’attendre à un troisième album l’an prochain ?

[audio:http://toukimontreal.com/actualites/wp-content/uploads/2010/11/Karim_Saada_prochain_albummp3.mp3|titles=Karim_Saada_prochain_albummp3]

Qu’est ce qu’il faut souhaiter à Karim Saada pour ce deuxième album ?

[audio:http://toukimontreal.com/actualites/wp-content/uploads/2010/11/Karim_Saada_Message.mp3|titles=Karim_Saada_Message]

Quelques photos de la soire de lancement au club Lambi

no images were found

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE