Femmes africaines, femmes battantes

Dans le cadre de la Marche mondiale des femmes au Québec, Touki Montréal vous propose de redécouvrir l’entrevue avec la chanteuse d’origine béninoise Angelique Kidjo. De passage à Montréal cet été, dans le cadre des Francopholies de Montréal, celle est qui aussi ambassadrice de la Fondation 1Goal a tenu à rendre hommage à la femme africaine.

Cette semaine, l’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI) organise un déjeuner causerie sur  la violence envers les femmes, ce mercredi 13 octobre, dès 9h au 1001, rue Sherbrooke Est. Le lendemain à l’Université Concordia, aura lieu à 14h30, une conférence-panel  sur les violences envers les femmes en Afrique, avec des témoignages du Niger et du Sénégal.

Ramatoulaye Ndiaye (Réseau Siggil Jigeen au Sénégal), Nana Aïcha Chaïbou (Cadre de concertation des intervenants en matière de lutte contre les violences faites aux femmes et aux enfants au Niger) et Gisèle-Éva Côté (Agente de programme, Droits des femmes à Droits et Démocratie, spécialiste de la situation en République démocratique du Congo) seront présentes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.