Acoustica, un projet pour artistes émergents et autres…

Le 5 novembre prochain, NSE live Music lancera au Consulat Bistro Lounge, la deuxième saison des soirées Acoustica. Découvrez l’entrevue avec Eric M’Boua, cofondateur et animateur (Syli d’or, Nuit d’Afrique,  50e anniversaire de l’indépendance de la Cote d’Ivoire).

Pourriez-vous nous expliquer le concept des soirées Acoustica ?

Le concept est né en 2008 de l’inspiration des cofondateurs des productions NSE Live Music, [Ndlr :  Eric M’Boua et Koly Keita, voir photo]. Acoustica est un “pluriconcert live intimiste et animé” qui regroupe plusieurs artistes programmés au cours de la même soirée et qui présentent leur œuvre en version acoustique dans un type “show case”.

Chaque artiste présente un set complet de 30 à 45 mn, soit 5 à 6 pièces. Il arrive qu’un artiste soit programmé en tant qu’invité spécial pour faire la promotion de son spectacle. Les styles sont variés, francophones ou anglophones: jazz, folk, blues, RNB, rock, reggae, slam, poésie…

La programmation multiple permet de croiser des publics, des ambiances, et des sons différents, ce qui donne à l’évènement une coloration métissée très chaleureuse.

Eric M'Boua et Koly Keita

À la base, Acoustica, c’était pour les artistes émergents de la scène musicale montréalaise de Montréal. Ce sera encore le cas cette année?

La nouvelle édition des soirées Acoustica se veut toujours proche du public. Le bel écho de ce rendez- vous musical permet cette année de faire venir des artistes confirmés comme Wesli, Prix révélation Radio Canada en 2009, mais aussi des artistes internationaux de passage à Montréal comme la talentueuse Marianne Aya Omac (France), coup de cœur au dernier Festival Nuit d’Afrique.

Ce qui est important pour nous c’est de présenter des artistes de talent, qu’il soit émergent, artiste confirmé, artiste de rue, ou artiste international. Le talent, la générosité scénique et la variété des genres dans un format acoustique et intimiste constituent la ligne directrice de production pour Acoustica.

Après une première année, que réserve l’organisation au public montréalais.

  • Offrir à Montréal une signature originale et chaleureuse où le public se sente chez lui. Comme s’il l’artiste lui rendait visite en toute simplicité.
  • Offrir une atmosphère ou le public se mélange avec la programmation diversifiée sans se poser la question de son origine de son âge, etc. un moment spécial qu’on aime partager et revivre chaque vendredi.
  • L’organisation planche aussi sur le projet Acoustica en programme TV. Pour l’instant, l’idée serait de poser les bases d’un projet qui verra peut-être le jour dans le petit écran.
  • On souhaite aussi faire grandir les collaborations et donner un espace aux artistes ou ils peuvent intensifier le développement de carrière et créer un rapprochement entre ses talents.

Soirée Acoustica : Tous les vendredis à partir de 20h au Consulat, 1442 Bleury,  Métro Place des arts.

3 Commentaires

  1. Bonjour, tombé par hasard (2février 2010) sur votre site en prenant des informations sur la sçène musicale montréalsaise, j’ai pris quelques minutes pour lire votre page et vos liens. Très intéressant. J’ai écouté le musicien algérien avec une guitare classique, jouant “maloum maloui”, que j’ai beaucoup apprécié et j’aimerais connaître son nom afin de me procurer son album. Merci

  2. Bonjour, tombé par hasard (2 février 2011) sur votre site en prenant des informations sur la sçène musicale montréalsaise, j’ai pris quelques minutes pour lire votre page et vos liens. Très intéressant. J’ai écouté le musicien algérien avec une guitare classique, jouant « maloum maloui », que j’ai beaucoup apprécié et j’aimerais connaître son nom afin de me procurer son album. Merci

  3. Pur hasard, quel bel hasard! toutefois, je ne trouve pas vos coordonnées car les dates ne concordent pas..mais bon! je tenterai de vous trouvez à qqpart! .enteka .. Bonne chance! carina

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.