Radio Radio et Pierre Kwenders bougent le Métropolis

Radio-Radio-13 juin 2014©Frédérique Ménard-Aubin-0787Pierre Kwenders et le groupe Radio Radio étaient au Métropolis pour un spectacle chaud dans le cadre des Francofolies de Montréal.

Vêtu d’une tenue africaine folklorique modernisée, Pierre Kwenders (de son vrai nom José Louis Modabi) s’est livré devant un public d’abord dubitatif, en première partie. Il s’en est suivi des hochements continuels de têtes pour témoigner de leur appréciation grandissante. Il n’aura fallu qu’une dizaine de minutes avant que la foule ne s’électrise avec l’entrée prématurée de Jacques Alphonse Doucet, l’un des deux chanteurs avec Gabriel Louis Bernard Malenfant, du groupe Radio Radio.

La complicité qui s’est ensuite installé spontanément est probablement le fruit de leur collaboration à l’album Havre de Grâce sorti en 2012.

« Gros merci aux [FrancoFolies de Montréal] et [au Métropolis] pour la magnifique soirée [de vendredi] avec mes potes de [Radio Radio] c’etait solide », a d’ailleurs indiqué après le spectacle Pierre Kwenders, adepte d’une musique du monde revampée électro/hip-hop.

Le batteur et percussionniste du groupe, Steve Caron, a contrôlé avec énergie le débit de la soirée. Quant à elle, la trompettiste en robe, Josiane Rouette, a assuré les transitions musicales sous l’ovation du public.

Tout ceci contribue vraisemblablement à la recette du succès du groupe, déjà récipiendaire de plusieurs prix dont le Prix Miroir décerné par le Festival d’été de Québec.

Le duo circulait sur scène à la manière de rappeurs, à la différence que la sonorité de leur musique est davantage accessible à l’oreille. Dans leur pièces,  Jacques Alphonse Doucet et Gabriel Louis Bernard chantent la ville, la mer et les étoiles avec enjouement. Leur danse est simpliste mais visiblement efficace car facilement reproductible. Même ceux assis sur le balcon ont laissé leurs chaises, ce soir là.

Avec son accent prononcé, le chanteur a lancé en chiac à son public survolté : « J’ai de la place en masse », avant d’entonner d’autres titres comme « Cliché Hot » et « Bachelor Party ».

Les joyeux drilles de Radio Radio, comme on les appelle, sont venus présenter au public montréalais les pièces de leur dernier album, Ej feel zoo. « Il mouillait peut-être plus hier soir, mais y’en a une tonne qui sont venue se refugier avec nous au Metropolis pour faire des folies (ou foleries comme on dirait:).Merci pour un autre show super mémorable Francoliesque! » a fait savoir le groupe.

Leur dernier album, Ej feel zoo, est disponible chez les disquaires montréalais depuis mars dernier.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.