Prix Renaudot: une première sélection comprenant «Meursault, contre-enquête» de Kamel Daoud

Six essais et pas moins de dix-sept romans ont été retenus dans la première liste du Prix Renaudot, dont celui de Kamel Daoud, Meursault, contre-enquête, paru chez Actes Sud.

Kamel Daoud- Meursault, contre-enquêteOutre l’ouvrage du l’écrivain algérien Kamel Daoud qui s’inspire du chef-d’œuvre du Prix Nobel Albert Camus, les dix jurés ont choisi 16 ouvrages dans la catégorie roman pour succéder à Naissance de Yann Moix, publié l’an dernier chez Grasset.

Chroniqueur, journaliste et écrivain, Kamel Daoud est l’auteur de Minotaure 504 paru aux éditions Sabine Wespieser, en 2011. Son roman  Meursault, contre-enquête est également en lice pour le Prix des cinq continents de la Francophonie.

Les prochaines sélections du Renaudot auront lieu les 7 et 28 octobre et la remise du prix est prévue pour le 5 novembre à Paris, au restaurant Drouant.

Christian Giudicelli, Dominique Bona, Franz-Olivier Giesbert, Georges-Olivier Châteaureynaud, Jean-Marie Gustave Le Clézio, Jean-Noël Pancrazi, Louis Gardel, Patrick Besson, Jérôme Garcin, Frédéric Beigbeder sont membres du jury du Prix Renaudot

Le prix Théophraste Renaudot, plus couramment appelé prix Renaudot, est l’un des cinq grands prix décernés à chaque rentrée littéraire. Créé en 1926, il n’est doté d’aucun montant.

Marcel Aymé, Louis-Ferdinand Céline, Louis Aragon , Georges Pérec, Michel Butor ainsi que Jean-Marie Gustave Le Clézio font partie de la liste des gagnants de ce prix.

La sélection de romans :

– Adrien Bosc, Constellation (Stock)

– Geneviève Brisac, Dans les yeux des autres (l’Olivier)

– Kamel Daoud, Meursault, contre-enquête (Actes Sud)

– Clara Dupont-Monod, Le roi disait que j’étais le diable (Grasset)

– Christophe Donner, Quiconque exerce ce métier stupide mérite tout ce qui lui arrive (Grasset)

– Dominique Fabre, Photos volées (L’Olivier)

– Frederika Amalia Finkelstein, L’Oubli (L’Arpenteur)

– David Foenkinos, Charlotte (Gallimard)

– Dalibor Frioux, Incident voyageurs (Seuil)

– Marie-Hélène Lafon, Joseph (Buchet Chastel)

– Pierre-Yves Leprince, Les enquêtes de Monsieur Proust (Gallimard)

– Laurent Mauvignier, Autour du monde (Minuit)

– Gilles Martin-Chauffier, La Femme qui dit non (Grasset)

– Jean-Marc Moura, La Musique des illusions (Albin Michel)

– Amélie Nothomb, Pétronille (Albin Michel)

– Eric Reinhardt, L’Amour et les forêts (Gallimard)

– Lydie Salvayre, Pas pleurer (Seuil)

Les essais retenus :

– Christian Authier, De chez nous (Stock)

– Bénédicte Martin, La Femme (Les Equateurs)

– Mona Ozouf, Jules Ferry (Gallimard)

– Gilles Perrault, Dictionnaire amoureux de la Résistance (Plon)

– Jean-Claude Perrier, Comme des barbares en Inde (Fayard)

– Paul Veyne, Et dans l’éternité je ne m’ennuierai pas (Albin Michel)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.