Banc d’essai: test du Nest Wifi routeur de Google

Face à la multiplication des appareils connectés qui grugent la connectivité Wifi, rien de mieux qu’un produit comme le Nest Wifi de Google pour être sûr de ne jamais manquer d’internet et donc la plus récente notification après la fin du match de votre équipe sportive préférée.

Ce qui est vraiment sensationnel avec ce produit, c’est la facilité déconcertante avec laquelle il est possible de la configurer en quasiment moins de dix minutes.

Une fois qu’on a installé l’application Nest, il ne reste plus qu’à connecter le boîtier principal (aussi appelé routeur) au modem principal grâce à un fil ethernet, puis de connecter chaque autre boitier optionnel à l’endroit où l’on veut faire décupler la connexion.

À noter qu’il y a une certaine distance à respecter entre boitier. Du coup, dépendamment de la taille de votre manoir, l’utilisateur pourrait avoir besoin de plus que deux relais. Chaque appareil doit aussi être placé à proximité d’une prise électrique.

Le routeur (diamètre: 11 cm; hauteur: 9,04 cm; poids: 380 g) peut couvrir jusqu’à 2200 pieds carrés (200 mètres carrés) tandis que pour le point d’accès Wifi, on parle de jusqu’à 1600 pieds carrés (150 mètres carrés).

Dans notre cas, avec pas moins de près d’une trentaine d’appareils connectés au Wifi (enceintes Sonos, prises, interrupteurs, lumières, thermostat, avertisseur de fumée sans compter les innombrables tablettes, téléphones, et ordinateurs de la maison et des invités), l’ajout d’un routeur Nest wifi et de deux points d’accès a complètement changer la dynamique.

D’ailleurs, l’entreprise que routeur et point d’accès peuvent chacun gérer jusqu’à 100 appareils connectés en plus de gérer plusieurs flux vidéo 4K simultanés.

«Le Nest wifi intégre également l’Assistant Google directement dans le point d’accès, ce qui signifie que tout ce que vous avez l’habitude de faire avec les haut-parleurs intelligents Google est possible», souligne-t-on.

Ainsi, tout comme avec un Nest Mini, il est possible d’écouter de la musique, de poser des questions et aussi de contrôler des appareils intelligents.

Bref, en plus de simplifier l’expérience Wi-Fi à la maison, cette deuxième génération du Google Nest Wifi a aussi belle allure avec un design minimaliste mais plus qu’intégrable à n’importe quel aménagement décoratif. Il a une couleur blanche signature (neige) et est composé à au moins 40 % de plastique recyclé postconsommation.

Si le routeur dispose de deux entrées ethernet, les autres points d’accès n’en ont pas du tout, ce qui est parfois un inconvénient. Dans d’autres produits similaires, cette entrée permet de connecter directement d’autres produits par câble, ce qui est souvent mieux.

Soulignons en passant que le routeur Nest Wifi et le point d’accès fonctionnent évidemment avec le Google Wifi, lancé en 2016.

On a aimé

  • La facilité d’installation et d’utilisation
  • Le design
  • La compatibilité avec l’Assistance vocale
  • La présence d’enceinte (son à 360 degrés avec circuit d’attaque de 40 mm) dans les points d’accès

On a moins aimé

  • L’absence de relais ethernet dans les points d’accès

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.