Afrique du Sud 2010 : Les têtes sont connues.

Vendredi 4 décembre aura lieu au Cap, le tirage au sort pour la prochaine coupe du monde en Afrique du Sud. Aujourd’hui, la Fédération internationale de football (FIFA) a dévoilé la composition des chapeaux et surtout, les têtes de séries.

Pour choisir les têtes de séries, la commission d’organisation de la Coupe du monde a choisi comme outil, le classement Fifa des équipes nationales. Dans le premier chapeau (têtes de séries), on retrouve en plus du pays organisateur, les sept meilleures équipes du monde (qualifiée).

Les cinq nations africaines qualifiées se retrouvent dans le chapeau 3. Au premier tour de la compétition, ils ne devraient pas s’affronter. Vendredi, lors du tirage, deux équipes africaines ne devraient donc pas se retrouver dans la même poule.

. CHAPEAU 1 (têtes de série) : Brésil, Espagne, Italie, Allemagne, Argentine, Angleterre, Pays-Bas, Afrique du Sud

. CHAPEAU 2 : Australie, Japon, Corée du Sud, Corée du Nord, Honduras, Mexique, États-Unis, Nouvelle-Zélande

. CHAPEAU 3 : Algérie, Cameroun, Côte d’Ivoire, Ghana, Nigeria, Chili, Paraguay, Uruguay

. CHAPEAU 4 : Danemark, France, Grèce, Portugal, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Suisse

La surprise de cette procédure, c’est la place de la France. Champion du monde en 1998 et vice champion en 2006, la France se retrouve dans le dernier chapeau.

La cérémonie pour le tirage au sort aura lieu le 4 décembre 2009 (à 19h00 heure locale) à l’International Convention Centre du Cap. Plusieurs personnalités seront présentes lors de la soirée. L’ancien président sud-africain et prix Nobel de la paix Nelson Mandela sera présent, tout comme Frederik W. de Klerk et l’archevêque Desmond Tutu, tous les deux, prix Nobel de la paix. L’actrice sud-africaine Charlize Theron, David Beckham (Angleterre), Franz Beckenbauer(Allemangne), Michel Platini(France), Eusebio (Portugal), Roger Milla (Cameroun) seront aussi présents.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.