Round trip au Festival LGBT

Dans le cadre du mois de l’histoire des Noirs, l’organisme Arc en Ciel d’Afrique présente la deuxième édition de Massimadi, le Festival de films LGBT Afro-caribéen de Montréal. Round Trip sera projeté le 21 février prochain à l’UQAM.

Nurit (Ana Waxman) conduit un bus dans une petite ville d’Israël. Lassée par son quotidien et son mari, elle décide de refaire sa vie à Tel-Aviv, avec ses deux enfants. Elle y engage Mushidi (Nthati Moshesh), une immigrante nigérienne, pour s’occuper des enfants. Les deux femmes développent une relation charnelle difficile à vivre au grand jour.

La réalisatrice Shahar Rosen présente dans son film Round Trip (v.f : Nos vies bouleversées) l’histoire de deux femmes à la croisée des chemins. Nurit, absorbée par son travail, tente de reconnecter avec ses enfants. Mushidi veut avoir assez d’argent pour rentrer au Nigéria retrouver son fils. Ce dernier est né d’une unique expérience avec un homme. Mushidi est lesbienne, mais ne peut vivre son choix dans son pays d’origine. Elle introduira Nurit à une relation amoureuse avec elle. Sous la menace de son mari, Nurit sera obligée de faire un choix.

Le film aborde les questions des différences ethniques et sexuelles, la maternité et la monoparentalité. Les personnages sont interprétés avec justesse et sensibilité. Les enfants sont attachants et bien joués. L’homosexualité est présentée comme une expérience de passage et une impossibilité. Tel-Aviv est montrée à travers les trajets de bus de Nurit, tandis que le Nigéria est représenté par les vêtements que fabrique et vend Mushidi.

Le film sera présenté le 21 février à 14 h, dans la salle N-M510 de l’Université du Québec à Montréal.

Round Trip, Shahar Rosen, 95 minutes, Israël, Nigéria.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.