Angelique Kidjo : Un égo au service de la musique

La grande diva béninoise Angélique Kidjo sera la grande vedette des Francofolies de Montréal ce jeudi à la place des Festivals. Ce sera l’occasion de présenter aux montréalais son dernier album Oyo et quelques unes des pièces qu’elle a créées avec les Bono, John Legend, Diane Reeves et Lionel Loueke.

À venir : La deuxième partie de l’entretien avec Angelique Kidjo. Elle se confie sur son continent, sur les femmes africaines et aussi sur les dirigeants des pays africains.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.