Prix Juno: statuette pour Elage Diouf et le rappeur Shad

Lors de la 40e édition de la soirée de remise des prix Juno, célébrant la musique canadienne, deux artistes d’origine africaine sont repartis avec le précieux sésame, Elage Diouf pour le meilleur album musique du monde de l’année avec Aksil et le rappeur Shad, meilleur chanson  rap avec Tsol.

elage-diouf_franco_20100618_004Sur sa page Facebook, le chanteur sénégalais s’est réjoui de cette victoire consécration : « Très heureux d’avoir gagné ce Juno pour meilleur album musique du monde de l’année! », a-t-il indiqué.

Le dernier album, Aksil, de l’ancien membre des Colocs est sorti en en juin dernier et depuis, Elage Diouf parcourt les routes du Canada pour propager un peu de sa Teranga natale.

Il a partagé la scène du Métropolis avec Salif Keita en juin dernier dans le cadre des Francophilies de Montréal. Le québégalais fera sa rentrée montréalaise le 6 mai prochain au Lion d’or. Élage Diouf est également en nomination dans deux catégories au Gala Soba : artiste ou groupe Musique du Monde de l’année et prix Soba Choix du publique.

Shad, l’autre gagnant de la soirée, était en compétition dans la catégorie « chanson rap de l’année » avec sa chanson Tsol. Le rappeur ontarien, né au Kenya, de parents rwandais, était au Festival de Jazz de Montréal l’an dernier, accompagné d’un jeune bassiste/claviériste et de DJ Teelo. Il se produira ce 1er avril à l’Astral, dans le cadre de la série Jazz à l’année. Ce sera notamment l’occasion de présenté TSOL, son 3e album auquel ont participé Brendan Canning et Lisa Lobsinger du groupe torontois Broken Social Scene.

La 40e cérémonie des prix Juno a eu lieu le 17 mars dernier à Toronto. C’est le rappeur Drake qui agissait comme maître de cérémonie.

shad_jhaurio_06

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.