Trois questions à Cécile Doo-Kingué

0

En marge de son spectacle du 8 février, au Studio-Théâtre de la Place des Arts, Cécile Doo-Kingue a répondu à quelques questions de Touki Montréal. Après son premier album Freedom Calling, paru en 2010,  la chanteuse a sorti Gris, son deuxième album, en 2012.

Cecile-Doo-KingueAprès un premier album avec des titres en anglais, tu as choisi de ne faire que des titres en français dans ce deuxième opus…

Le choix n’était pas conscient… J’essayais de terminer mon deuxième album qui s’ enlignait à être anglophone et les textes ont décidé de sortir majoritairement en français..lol

J’ai donc décidé d’en faire un album francophone. Le troisième album, que je lance plus tard cette année, sera anglophone.

Le métissage est un thème qui t’es très cher, tandis que les préjugés t’exaspèrent.Est ce que Gris, c’est un peu réponse à ce rapport ?

Pour moi, gris représente le métissage dans la mesure où toutes les couleurs s’y retrouvent de façon floue. En fait, c’est un jeu de lumière où ce que l’on voit varie selon la perspective. Les préjugés viennent de notions préconçues de ce qu’on accepte comme absolument vrai.

Le métissage naît de l’acceptation des nuances que chacun apporte à notre compréhension de la vie. L’album, Gris, représente ma quête d’équilibre entre toutes les nuances de la vie, que ce soit au niveau de mon mélange culturel et musical, de l’amour, de mon engagement social ou prise de position face à ce qui se passe dans le monde, de ma sexualité, , etc.… C’est la déconstruction de mes propres préjugés…

Tu as fait beaucoup de scènes depuis 2010. De cette expérience, 1er album et 2e s’il ne fallait retenir quelque chose comme chanteuse, auteure-compositeure-interprete dans un monde difficile, que seraient -ces choses ?

Je suis chanceuse de pouvoir vivre de ma passion et de la partager.  Chaque spectacle est un moment de bonheur , une communion humaine dans un un monde de plus en plus inhumain. Quand on peut créer ne serait-ce qu’un moment de plaisir, comment ne pas garder le sourire?

Courtoisie photo : Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.