La Fondation Michaëlle Jean présente «Le 4e mur : Rendre visible l’invisible»

Dans le cadre du Festival FRO 2014 et du Mois de l’Histoire des Noirs, La Fondation Michaëlle Jean (FMJF) offre à de jeunes artistes une opportunité de s’exprimer et de susciter interrogations et émotions.

Festival FRO 2014-02Plus de 300 personnes ont assisté le 5 février dernier au dévoilement de l’exposition éducative Le 4e mur : rendre visible l’invisible, présentée au Musée des Beaux-Arts de Montréal (MBAM).

Huit jeunes artistes issus de la communauté noire de Montréal ont été sélectionnés par un jury afin de présenter leur œuvre : Hakeem Hicks, Tanisha Mapp, Kosisochukwu Nnebe, DARE 2, Lamin Magnus, Mohamed Thiam, Ma’liCiouZ et Pierre Zaly Heloe.

Le Musée des Beaux-Arts de Montréal et la Fondation Michaëlle Jean (FMJF) présente du 5 février au 30 mars 2014, l’exposition Le 4e mur : rendre visible l’invisible.

Festival FRO 2014-01Michaelle Jean, co-fondatrice de la FMJF, a qualifié cette exposition de «puissante et vibrante» ajoutant que «l’art est un fort outil de changement social».

Récipiendaire d’une bourse octroyée par la FMJF, chaque artiste a pu présenter le fruit de sa passion et le produit de son art au grand public. Pour plusieurs d’entre eux, c’était la première occasion de se faire connaître du grand public.

«On leur a donné une bourse pour qu’ils puissent entrer dans le milieu artistique», a dit Jean-Daniel Lafond, co-fondateur de la FMJF.

C’est par des thèmes tels que la discrimination raciale en milieu urbain, la pauvreté, la lutte contre le racisme et la créativité que ces artistes ont choisi de revisiter une œuvre de leur choix faisant partie de la collection du Musée des Beaux-Arts de Montréal  (MBAM) afin de la présenter dans le cadre de l’exposition.

«Montréal est une cité-monde : un carrefour de rencontres… et non pas une mosaïques de ghettos, a ajouté de son côté Nathalie Bondil, directrice et conservatrice en chef du MBAM. La diversité culturelle est indissociable de l’identité montréalaise.»

Le 15 février prochain à 20 h, au Musée des Beaux-Arts de Montréal, la Fondation FRO poursuivra son festival avec le lancement de sa compilation FRO 2014 regroupant plus de 20 artistes d’ici et présentera le Dr Afua Cooper, écrivaine, historienne et poétesse spécialiste en matière d’esclavage et d’abolitionnisme.

Photo : Courtoisie Facebook, Festival FRO 2014

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.