Goncourt 2015: Mabanckou, Sansal, Hatzfeld et Kaddour en lice

Publié chez Seuil, le roman Petit piment d’Alain Mabanckou fait partie de la liste des premiers sélectionnés pour le prestigieux prix Goncourt de l’année 2015.

Jean-Hatzfeld-Un-papadesangLe jury l’Académie Goncourt a annoncé récemment la première liste de 15 ouvrages en lice pour la succession de Lydie Salvayre et son roman «Pas pleurer» (Seuil), attribué en 2014.

Outre le délicieux Petit piment du Franco-congolais Mabanckou, on retrouve également 2084 de Boualem Sansal, publié chez Gallimard et Les Prépondérants de Hédi Kaddour, également chez Gallimard.

Le roman Un amour impossible (Flammarion) de Christine Angot, acclamé par la critique, est aussi en lice, tout comme celui de Jean Hatzfeld, Un papa de sang (Gallimard).

Les résultats finals seront connus le mardi 3 novembre prochain. D’ici là, les prochaines sélections auront lieu les 6 et 27 octobre.

Le jury de l’Académie Goncourt est composé de Bernard Pivot, son président, Pierre Assouline, Paule Constant, Régis Debray, Françoise Chandernagor, Didier Decoin, Edmonde Charles-Roux, Philippe Claudel, Patrick Rambaud et Tahar Ben Jelloun.

La liste des 15 premiers sélectionnés

  • Christine Angot, Un amour impossible, Flammarion
  • Isabelle Autissier, Soudain, seuls, Stock
  • Nathalie Azoulai, Titus n’aimait pas Bérénice, P.O.L
  • Olivier Bleys, Discours d’un arbre sur la fragilité des hommes, Albin Michel
  • Mathias Enard, Boussole, Actes Sud
  • Nicolas Fargues, Au pays du p’tit, P.O.L
  • Jean Hatzfeld, Un papa de sang, Gallimard
  • Hédi Kaddour, Les Prépondérants, Gallimard
  • Simon Liberati, Eva, Stock
  • Alain Mabanckou, Petit piment, Seuil
  • Tobie Nathan, Ce pays qui te ressemble, Stock
  • Thomas B. Reverdy, Il était une ville, Flammarion
  • Boualem Sansal, 2084, Gallimard
  • Denis Tillinac, Retiens ma nuit, Plon
  • Delphine de Vigan, D’après une histoire vraie, JC Lattès

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.