Entrevue avec Doro du groupe Enigma

Non, il ne s’agit pas d’un dessin animé. Enigma est un groupe d’évènementiel qui organise depuis deux ans des soirées dont on ne cesse de parler. Ils sont beaux, travailleurs et adulés sur Facebook, un peu comme des stars de la jet set africaine montréalaise. Zoom sur le groupe Enigma avec Doro Saiz, un des membres officiels.

D’où vient le nom Enigma ?

Pour laisser planer un certain mystère…Personne ne connait vraiment les gars d’Enigma! (rires). C’est important de travailler dans l’ombre, de faire low profil. On fait des choses, les gens aiment, surtout si c’est bien fait. Ce n’est pas tellement la notoriété des personnes qui compte, mais bien le résultat.

Qui compose le groupe Enigma ?

Éric K.BOlivier Vullierme et moi même Doro Saiz. Au sein de notre groupe il n’y a pas de rôle ou de poste particulier. Certains ont des aptitudes plus développées que d’autres. On a tous nos points forts dans nos domaines, selon nos expériences, le vécu, les connaissances et nos caractères respectifs.

Éric sera plus le côté gestionnaire et financier du groupe. Olivier et moi nous avons des traits artistiques développés, donc un profil similaire. Ma touche est celle du relationnel et le contact avec le public. Olivier, étant dans le milieu musical, il rencontre énormément de monde.

Doro Saiz, Olivier Vullierme et Éric K.B

Quel est le plus gros évènement que vous ayez réalisé jusqu’à présent ?

Tous les évènements se valent, c’est difficile. Maintenant si je devais choisir ce serait Summer Splash (activité en plein air durant l’été) et la soirée Cravates et talons. Ce sont deux activités annuelles qui sont sûres par leur pérennité. Tout ce qu’on fait est dans un contexte précis. À chaque occasion que l’on crée, on veut être le plus original possible. Chaque évènement possède sa propre identité. Comme avec la soirée Welcome to Mtl, qui marque l’arrivée des nouveaux étudiants.

Quel genre de public ciblez-vous ?

Nous n’avons pas de public cible en particulier. On mise sur la diversité. On essaie de toucher tout le monde. Ceux qu’on attire le plus sont souvent d’origines africaines en générale, française, haïtienne et arabes.

Nous voulons toucher plus de monde d’origine québécoise, asiatique, latino et arabe. Nous travaillions sur nos outils de promotion pour atteindre ces objectifs de diversité culturelle. Comme avec la soirée Cravates et Talons en mars dernier, où le clin d’œil Mille et une nuit pouvait séduire nos confrères.  On a eu l’artiste La Fouine, (rappeur français d’origine marocaine), des danseuses de baladi, un joueur de derbouka et des pâtisseries marocaines pour tout le monde ! On veut ainsi être plus présent pour certains publics.

Les DJs contribuent énormément aussi. Par leur choix, on peut savoir quel genre de clientèle ils vont emmener avec eux. Car ils ont un public qui les suivent où ils mixent. Le public grandit et on le souhaite avec tous les milieux culturels.

Dans 10 ans pensez-vous que le groupe Enigma existera encore ?

On a une vision à long terme. Nos évènements sont planifiés un à deux ans en avance. Bien sûr on se fait un calendrier de base avec les activités majeures qui caractérisent notre groupe. Mais il y a toujours des imprévus ou des évènements externes qui viennent s’introduire dans ce qu’on avait prévu de faire durant l’année en cours. Dans ce sens, je pense que oui on sera encore là !

Quels types d’évènements vous voyez-vous organiser dans les années à venir ?

Pas seulement dans le Nightlife, des activités récréatives, sportives, familiales, corporatives… On peut tout faire ! On ne se donne pas de limite.

Actuellement, nous préparons la 2ème édition d’Urban Jam. Un grand évènement sportif organisé par le groupe Our Next Step, qui se déroulera au mois de juin 2010. Pendant 3 jours, durant des activités en plein air, nous allons encourager des jeunes à se dépasser. Une communion pour lutter contre la sédentarité, l’obésité et l’ennui.

Nous organisons aussi des conférences, des cérémonies, des anniversaires…. On peut travailler et aider les autres qui n’ont pas forcément les contacts, l’expérience ou les concepts.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.