Bilan positif de Nuits d’Afrique

L’édition 2013 du Festival international a été un succès, ont fait savoir les organisateurs du festival qui célébrait sa 27e année.

Nuits-Afrique-ANDRÉ RIVAL«Quand l’Afrique chante, tout le monde danse !»

Les revenus de billetterie pour les spectacles en salle ont augmenté celle année d’environ 5 %.

Le Club Balattou («berceau des Nuits d’Afrique», avec notamment la série Étoiles Nuits d’Afrique de Syncop et Heavy Soundz), le Cabaret du Mile end (Karim Diouf, Krar Collective, Hasna El Becharia, Aziz Sahmaoui), le Cabaret La Tulippe (Caravane pour la paix) et la S.A.T. (série Nuits d’Afrique Sound system), le National (Boogat et Dj Touski) ou encore le Métropolis (Gisèle Ndong Biyogo et Kassav) sont les salles utilisées par les programmateurs.

Près de 90 concerts et activités ont été présentés sur les 13 jours de festivités, et ce, par plus de 500 artistes en provenance d’une trentaine de pays.

Les spectacles d’Angelique Kidjo, de Kassav, de Danakil, du Krar collective, de Didier Awadi, de Karim Diouf, de la Caravane pour la paix, d’Aziz Sahmaoui sont ceux qui ont le plus attirés les foules.

De plus, les organisateurs ont souligné plusieurs révélations, entre autres, Abou Diarra, Balkan Beat Box,  3Ball MTY et Aurelio Martinez.

Par ailleurs, l’organisation a souligné que la 28e édition du festival aura lieu du 8 au 20 juillet 2014.

Photo : André Rival, Nuits d’Afrique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.