Burton : Voyage à la Mecque de Christian Clot, Alex Nikolavitch et Lionel Marty

Publié chez Glenat, dans la collection explora, Burton : Voyage à La Mecque de Christian Clot, Alex Nikolavitch et Lionel Marty revient sur les exploits du capitaine Richard Burton en orient, notamment sa découverte de la Ville Sainte.

Explorateur de son état, le capitaine Burton fait partie de cette catégorie réduite d’hommes pour qui le défi et les sensations fortes ont guidé l’existence. Ici et là, à cette époque-là (on parle des années 1853), ils ont bravé les interdits et littéralement conquis les territoires.

Burton_Voyage a la MecqueDans le premier épisode, Burton : Vers les sources du Nil, les auteurs (les scénaristes Alex Nikolavitch et Christian Clot et le dessinateur Dim.D) avaient choisi d’aborder l’expédition de Burton en quête des fameuses Sources du Nil, tandis que dans la seconde partie, on y découvre l’explorateur en pèlerinage à La Mecque, «ville sainte de l’islam, interdite aux infidèles sous peine de mort, et qui n’avait été visitée depuis la Renaissance» que par une poignée d’Européens.

«Ce volume nous emmène avant l’expédition de Burton aux sources du Nil. Après un scandale au Pakistan, il est contraint de quitter les Indes. Il décide alors d’entreprendre le pèlerinage à La Mecque, pour rapporter à la Société royale de géographie des données alors indisponibles : la localisation même de la ville sainte était encore inconnue en Occident. Burton se fait passer pour un derviche, puis pour un médecin afghan. Il est infiltré en profondeur, mais court le risque d’être massacré s’il est reconnu comme Occidental, d’où une franche ambiance de paranoïa… »

Les deux épisodes ont été publiés dans la collection Explora, qui revient sur l’histoire des grands Explorateurs. La collection est d’ailleurs dirigée par Christian Clot, explorateur et vice-président de la Société des Explorateurs français.

À l’issue d’un voyage extrêmement difficile entrepris par le duo Richard Burton et John Speke pour définir l’origine des sources du Nil, ils vont se retrouver au cœur d’une chicane qui va faire le tour du monde (disons de l’occident…)

Speke s’est attribué la paternité de la localisation des sources du Nil et Burton conteste et s’insurge. Pour régler à jamais ce conflit, ils vont demander l’avis de leur pair pendant le congrès annuel de la Royal society (Société Royale de Géographie).Un épisode malheureux empêchera toutefois la confrontation entre deux grands de l’époque.

Cet «incident» sera le prétexte de l’histoire de Burton : Voyage à La Mecque, deuxième tome de la série Captain sir Richard Francis Burton. Les scénaristes Alex Nikolavitch et Christian Clot et le dessinateur Lionel Marty se sont réapproprié un récit devenu classique de la littérature et qui alterne humour, histoire et épopée. On y découvre un  peu plus également le caractère et le tempérament de l’aventurier.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.