Francos en salle : Stromae, Rachid Taha, Karim Ouellet, Corneille, la Rue kétanou, etc.

Outre la présence de Stromae, annoncé il y a quelques mois, Rachid Taha, la Rue kétanou, Radio Radio, Pierre Kwenders, Karim Ouellet, Corneille, Grand Corps Malade, Danakil, Deya se produiront en salle, lors de la 26e édition des Francofolies de Montréal.

Rachid Taha_02La 26e édition des FrancoFolies de Montréal aura lieu du jeudi 12 au dimanche 22 juin 2014.

Pour l’occasion, le Maestro Stromae se produira deux fois plutôt qu’une au Centre Bell, les 17 et 18 juin, dès 20 h. C’est le gars de Québec, Karim Ouellet, qui aura l’honneur d’assurer la première partie du Belge, auteur d’un retentissant succès avec son album Racine Carrée.

Rachid Taha reviendra à Montréal près d’un an après son spectacle à l’Olympia, dans le cadre de la promotion de l’album Zoom. Aux Francos, l’enfant de Saint-Denis-du-Sig, près d’Oran en Algérie, chantera dans son antre du Métropolis, le 18 juin, tout juste après le spectacle de la Libanaise Yasmine Hamdan.

Ce sera également la première fois du groupe la Rue Ketanou, composé de Florent Vintrignier, Olivier Leite et Mourad Musset, et qui proposera quelques unes de ces meilleurs chansons de ces 15 dernières années, le 19 juin, à 19h, au Club Soda.

Corneille-Franco2013-Touki-Montreal-8Dans la même salle, à la même heure, le très Québécois Corneille, Français d’adoption, chantera les pièces de son album Entre Nord et Sud, quelques jours avant, le 14 juin exactement.

Le reggae français sera à l’honneur, le 15 juin, à l’Astral avec le groupe Danakil et ses complices venant du Sénégal, des États-Unis et de la Jamaïque. Ils fouleront la scène juste après le passage des Montréalais Deya.

Habitué du Festival, le Français Grand Corps Malade assurera la deuxième partie de la Montréalaise Queen Ka, le 20 juin, au Théâtre Maisonneuve. Grand Corps Malade présentera Funambule, son quatrième album, produit par le trompettiste et compositeur Ibrahim Maalouf et la Tunisienne d’origine Queen Ka ira de son talent habituel.

Notons également le spectacle du talentueux  Pierre Kwenders, le 13 juin, dès 21h au Métropolis, suivi du groupe Radio Radio qui viendront assurément avec leur dernier album, Ej feel zoo. 

Pour le reste, Webster (18 juin, Astral), Jjanice+(17 juin, Katacombes), Set & Match (13 juin, Club Soda) seront aussi de la partie de cette 26e éditions des Francofolies.

Mentionnons également les deux hommages fort du festival, soir celui de Serge fiori,  Fioritudes, le 13 juin, à 20 h, à la Salle Wilfrid-Pelletier, de la Place des arts dans le cadre de la série Les Grands spectacles Bell. L’autre grande soirée est celle du chanteur et comédien Serge Reggiani (Merci Serge Reggiani), disparu il y a 10 ans, avec Isabelle Boulay, le  21 juin, à 20 h, au Théâtre Maisonneuve de la PdA.

Notre liste de spectacles à voir :

  • Pierre Kwenders, le 13 juin, dès 21h au Métropolis
  • Radio Radio, le 13 juin, au Métropolis
  • Koriass, le 13 juin, au Club Soda
  • Set & Match, le 13 juin, au Club Soda
  • Fioritudes, hommage à Serge fiori, le 13 juin, à 20 h, à la Salle Wilfrid-Pelletier
  • Corneille, le 14 juin, au Club Soda
  • Le groupe Danakil, le 15 juin, à l’Astral
  • Deya, le 15 juin, à l’Astral
  • Jjanice+, le 17 juin, au Katacombes
  • Stromae, les 17 et 18 juin, dès 20 h, au Centre Bell
  • Karim Ouellet, les 17 et 18 juin, dès 20 h, au Centre Bell
  • Rachid Taha, le 18 juin, au Métropolis
  • Webster, le 18 juin, à l’Astral
  • L a Rue Ketanou, le 19 juin, à 19h, au Club Soda
  • Queen Ka, le 20 juin, au Théâtre Maisonneuve
  • Grand Corps Malade, le 20 juin, au Théâtre Maisonneuve
  • Merci Serge Reggiani d’Isabelle Boulay, le  21 juin, à 20 h, au Théâtre Maisonneuve de la PdA

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.