ADISQ : Pierre Kwenders, Ayrad, Bia et Stromae recompensés

0

Pierre Kwenders- Le dernier empereur bantouL’artiste d’origine congolaise Pierre Kwenders a gagné son tout premier Félix et s’est vu remettre ce tout premier prix, meilleur vidéoclip de l’année, pour son titre Mardi Gras, lors de la soirée du premier gala de l’ADISQ.

Pierre Kwenders, en spectacle le 13 novembre prochain au théâtre Fairmount, avait récolté deux nominations, dont album de l’année dans la catégorie musique du monde, aux côtés de Ayrad, Tango Boréal, Wesli et Bïa.

C’est toutefois Bïa qui est repartie avec ce prix pour son album Navegar. La chanteuse était en aussi nomination dans les catégories prise de son et mixage de l’année ainsi que réalisateur de disque de l’année.

Adisq-AyradDe son côté, le groupe Ayrad est reparti avec le Félix de l’Arrangeur de l’année pour l’album Ayrad.

Le Félix de l’Artiste de la francophonie s’étant le plus illustré au Québec a été remporté, forcément par Stromae. Grâce à son album «À paradis city», Jean Leloup est reparti avec deux Félix, l’un pour la catégorie rock et l’autre pour choix de la critique.

L’étiquette Bonsound a remporté le trophée de la Maison de gérance de l’année et l’équipe Spectra a gagné le Félix de l’Équipe de relations de presse de l’année et celui de producteur de spectacles de l’année.

Le premier gala de l’ADISQ était animé en direct du Métropolis par Olivier Robillard Laveaux. Le 37e Gala de l’ADSIQ sera animé, pour une dixième année consécutive, par Louis-José Houde, le 8 novembre prochain à la Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.