Nuits d’Afrique 2018: Femi Kuti, Djazia Satour, Meklit et Djely Tapa

Près de 700 artistes provenant d’une trentaine de pays d’Afrique et d’ailleurs monteront sur une des scènes du Festival international Nuits d’Afrique qui se tiendra du 10 au 22 juillet 2018, à Montréal. Citons Femi Kuti, Sabry Mosbah, Djazia Satour, Meklit, Djely Tapa ou encore K-Iri.

La 32e édition de ce «voyage musical planétaire» proposera quelque 125 concerts et activités, organisés en huit séries qui se tiendront dans six salles sur treize jours, dont six jours de programmation extérieure gratuite.

Cette année, le festival a confié le rôle de porte-parole à l’humoriste d’origine congolaise Eddy King qui en assurera le service après-vente.

Tout commence dès le 10 juillet avec le spectacle du Tunisien Sabry Mosbah (10 juillet au Théâtre Fairmount) où il sera question de «traditions soufi, malouf, hadhra et mezoued à grands coups de riffs distordu».

Femi Kuti prendra ensuite le relais (le 12 juillet, au MTELUS). En plus d’ouvrir officiellement la mouture 2018 du festival, il présentera aussi au public montréalais son récent opus, One People One World, sorti en février de cette année.

Dans la foulée, l’Éthiopienne d’origine Meklit, habituée du festival sera au Théâtre Fairmount, le jour d’après (13 juillet).

Cette année, les programmateurs misent aussi sur ce qu’il appelle la «nouvelle vague» qui mettra en action AfrotroniX (20 juillet au Ministère) dans la soirée Future Tribe, Poirier, Mr Touré! et Yaya (21 juillet au Ministère) dans la soirée Afrohouse et reggaeman Naâman (14 juillet au Théatre Fairmount) avec son DJ Fatbabs.

La série Les voix du monde proposera des voix féminines et «singulières d’une qualité exceptionnelle». C’est le cas de l’Algérienne Djazia Satour (18 juillet au Théâtre Fairmount); la Réunionnaise Votia (16 juillet au Club Balattou), l’Haïtienne Barbara Guillaume (12 juillet au Club Balattou) et Banda Kakana (19 juillet au Club Balattou).

Les habitués comme Zal Sissokho (17 juillet, au Lion d’Or, avec Mû Mbana, Sergio Pererê et Jabu Morales), Djely Mori Tounkara (20 juillet au Gésù avec Prince Diabaté) et Djely Tapa (10,11 et 12 au Balattou) seront aussi de retour.

La programmation extérieure aura lieu cette année du 17 au 22 juillet, au Parterre du Quartier des spectacles. Flavia Coelho (18 juillet), Kalabanté (19 juillet), Zalama Crew (20 juillet), HK (21 juillet), Sékouba Bambino (22 juillet) y seront notamment.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.