9e édition du Festival Mundial: 19 au 22 novembre 2019

L’édition 2019 du festival Mundial Montréal se tient du 19 au 22 novembre, l’occasion de faire point sur l’événement avec la programmatrice Deborah Cognet, à l’aube de son dixième anniversaire.

Productrice déléguée de l’évènement, Deborah Cognet est arrivée dans l’organisation lors de la deuxième édition. En entrevue avec Touki Montréal, cette dernière a confiée à quelle point le temps s’est vite passée depuis ses débuts.

Cette année plus de trente artistes d’ici et d’ailleurs dans le monde vont défiler pendant quatre jours sur scène devant un public composé de mélomanes et professionnels.

Son coup de cœur personnel

Deborah Cognet invite les mélomanes à venir, lors de l’ouverture du festival, le 19 novembre, écouter les artistes Sousou & Maher Cissoko Suède, dès 21 h 40, au Cabaret Lion d’Or.

Trois suggestions

Le volet international

Cette année, comme souvent, plusieurs artistes provenant de Suède (Sver), du Royaume-Uni (Rafiki Jazz) et Chine (Ember Swift) ont été invités.

Pour Touki Montréal, c’est sans hésitation la visite du Camerounais Blick Bassy qui retient l’attention. Après son spectacle très remarqué au festival de jazz, l’été dernier, il revient, le jeudi 21 novembre, à 16 h 50, au GESÙ.

Le volet autochtone

Dans le cadre de ce volet qui “donne une visibilité” et une place de choix aux acteurs de la scène musicale autochtone, il y a notamment la série Idle No More lV avec une conversation entre artistes “aux talents incroyables” et organisateurs pour une réflexion sur la relation entre les professionnels des arts autochtones et la communauté des musiques du monde.

Cette année, soulignons la présence de Bear Witness (A Tribe Called Red), Denise Bolduc (CAPACOA, Luminato) et Adrian Sutherland (Midnight Shine).

Soirée de clotûre

Les quatre jours des festivités vont culminer sur une grosse soirée énergique au théâtre Fairmount, notamment pour les 15 ans de l’explosif groupe montréalais Nomadic Massive.

À l’ouverture, c’est la très charismatique Djely Tapa, révélation ICI Musique 2019-20 qui montera. Elle proposera certainement une incursion dans son Mali natal en reprenant des titres extraits de son plus récent opus Barokan.

Au théâtre Outremont, ce jour-là, la chanteuse montréalaise Mamselle Ruiz donnera également un spectacle qu’on annonce “inédit” pour son nouvel album, Soleil de Lune – Entre mer et feu.

Soulignons en passant la présence de l’auteure et militante Rokhaya Diallo, qui vient de sortir son plus récent livre, “La France tu l’aimes ou tu la fermes ?”. Dans cet ouvrage paru aux Éditions Textuel, elle concentre 55 tribunes.

Pour en savoir plus sur Mundial Montreal

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.