Pré-Gala Dynastie: l’auteur Webster et la danseuse Zab Zab Maboungou primés

L’auteur Aly Ndiaye, alias Webster, à qui l’on doit l’ouvrage La graine de sable, et la danseuse Zab Maboungou ont été primés lors du Pré-Gala Dynatie, qui s’est tenu le 18 février au Salon Urbain, à la Place Des Arts.

Webster, qui était en compétition face à Marie-Josée Gicali (On n’oublie jamais rien), Adelle Blackett (Everyday Transgressions) et Joël Des Rosiers (À l’ombre des feuilles), est celui qui a été choisi par le jury comme auteur de l’année.

Publié aux éditions du Septentrion, le livre Le grain de sable de Webster et ValMo propose une découverte d’un personnage peu connu, Olivier Le Jeune, «premier esclave au Canada».

«Pour moi l’objectif, c’est de montrer à nos jeunes qu’ils ont leur place ici et qu’ils doivent assumer cette place-là, la prendre et avancer», a-t-il dit en recevant son prix.

Autre couronnement, celui de Zab Maboungou comme danseuse de l’année. Cette dernière qui est aussi  chorégraphe et professeure fait partie des grands noms de la danse à Montréal et au Québec.

Son travail a d’ailleurs été reconnu par le Conseil des arts et lettre du Québec (CALQ), dont elle est compagne depuis peu.

Au total, une dizaine de gagnants ont été couronnés lors de ce Pré-Gala. C’est le cas de Marcus Troy (influenceur de l’année), Steve Daniel (blogueur de l’année), Donny Show (émission web de l’année), Isabelle Massé (journaliste presse écrite), The scrum (podcast de l’année), KNLO (vidéoclip de l’année avec Ça fait mal), Stanley Février (artiste arts visuels de l’année).

Pour rappel, la quatrième édition du Gala dynastie qui récompense l’excellence Black, se tiendra le 1er mars, au Théâtre Maisonneuve, dès 19:30. Elle couronnera également des personnalités des milieux culturels, du divertissement, issues des communautés noires anglophone ou francophone.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.