“Woody Belfort: pourquoi marcher quand on peut voler ?” de Maryse Pagé

Écrite par Maryse Pagé, la biographie de l’inspirant Woody Belfort raconte le jeune, mais non moins mouvementé parcours de cet homme convaincu qu’il pouvait voler et surtout croquer la vie.

Dans cet ouvrage de 176 publié aux Éditions de l’Homme, Maryse Pagé tente de percer le mystère de celui qui inspire les autres avec ses qualités et son enthousiasme, sa joie de vivre et son sourire ainsi que sa volonté inébranlable d’être le meilleur.

Il faut savoir que Woody Belfort a été diagnostiqué à la naissance de la diplégie spastique ou syndrome de Little, une forme de paralysie cérébrale qui le prive en partie de l’usage de ses jambes.

Grâce à sa détermination sans faille, il a tout de même su travailler comme un acharné, si bien qu’il fait partie de l’équipe de basketball du Québec en fauteuil roulant, en plus de participer à des compétitions de culturisme et de s’entraîner en callisthénie.

L’ouvrage est ponctué de photos, de souvenirs savoureux (son séjour au Arnold Sports Festival, à Columbus, en Ohio) et d’anecdotes drôles et triste. On y apprend, par exemple, que Woody trouve un prénom féminin pour chacun de ses fauteuils. “Ce serait bizarre pour moi de m’asseoir sur un gars”, dit-il.

La popularité de Woody Belfort a connu son apogée après son passage fort remarqué à l’émmission “Tout le monde en parle” de Guy A. Lepage, en avril 2019.

Si le héros de cet ouvrage n’a que 22 ans au moment de l’entretien, il dégage, au moment de tourner la dernière page du livre, une étonnante maturité et certains lecteurs auront l’envie de savoir ce que la vie lui réserve. Woody Belfort tente d’ailleurs d’y répondre en prédisant un peu son avenir dans une section question-réponse à la fin.

«Dans 20 ans, je suis amoureux et ma femme et moi avons une marmaille. Je suis un merveilleux papa. Je suis surtout présent. Oh que ça oui, très présent.»

La présence ou surtout l’absence d’une figure paternelle est une des nombreuses clefs pour comprendre ce qui a façonné ce jeune influenceur capable d’autodérision.

Pour cerner le personnage, l’auteure a pris le temps de s’entretenir avec son entourage, sa dévouée mère Micheline et ses amis comme Olivier, Anthony, Philippe et William. Évidemment, elle a discuté aussi avec le principal protagoniste. L’auteure se sert aussi de quelques-unes de ses nombreuses publications sur Instagram pour illustrer son propos.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.