Test des écouteurs Galaxy Buds Live de samsung

Vendus environ 250 $, les écouteurs-boutons Galaxy Buds Live adoptent une forme assez singulière et sont dotés de l’annulation active du bruit (ANC). On l’a testé.

Roulant avec la technologie Bluetooth 5, les Galaxy Buds Live de Samsung permettent de tenir jusqu’à 6 heures (60 mAh) pour une écoute de musique standard.

Avec l’étui de chargement (472 mAh), l’autonomie est de jusqu’à 21 heures. Évidemment, en ayant recours par exemple à la réduction active du bruit ou à l’assistance vocale, elle peut varier, mais c’est le cas pour tous les produits de ce secteur des écouteurs véritablement sans fil ou TWS pour True wireless.

Lorsqu’on déballe le paquet une première fois, on y retrouve la paire d’écouteurs, un étui de rangement assez compact, des embouts ou bouts d’aile (taille S et L), le fil de charge USB type C, ainsi qu’un guide. Chaque écouteur pèse 5,6 grammes et mesure 27,3 de hauteur, 16,5 de longueur et 14,9 mm de largeur. Le boîtier mesure 50,2 x 50,0 x 27,8 mm et son poids est de 42,2 g.

Le format compact du boîtier de charge permet de le traîner un peu partout et avec son USB C, l’utilisateur profite d’une meilleure vitesse qu’avec le micro-USB.

L’étui est compatible aussi bien avec la charge sans fil que rapide. Il suffit aussi de cinq minutes dans l’étui de chargement pour obtenir jusqu’à une heure de lecture. Lorsqu’on ouvre le boitier, on sais s’il est chargé ou pas (vert ou rouge) sans savoir exactement le niveau.

Les couleurs possibles sont le noir, le bronze, ou le blanc. L’aspect général est assez brillant, particulièrement avec les noirs qu’on a testés. Du coup, on voit les traces de main ou la poussière et la saleté qui pourraient s’y accumuler.

Quant aux écouteurs, ils tiennent surprenaient bien dans les oreilles et sont même assez confortables. Mais comme on le dit souvent, il n’y a rien de mieux que de le tester par soi même pour se faire une meilleure idée puisque chaque lobe d’oreille est assez unique. De plus, les embouts peuvent aider dans certains cas. Il faut aussi un peu de temps pour s’habituer à les porter.

Les Buds Live ne sont pas du genre à rentrer dans nos oreilles. Ils ne font que se déposer. Lorsqu’ils sont bien installés, la qualité d’écoute est top. L’appareil dispose de trois microphones et une unité de prise vocale, ce qui permet de passer des appels assez clairs.

Samsung donne quelques explications. “L’unité de prise vocale détecte une fois que votre mâchoire est en mouvement et que la mâchoire vibre en signaux vocaux pour offrir une qualité sonore améliorée, même au niveau du bruit”

On parle de haut-parleurs de 12 mm avec un son conçu par le spécialiste de l’audio AKG, qui appartient au groupe au groupe Harman International, acheté il y a quelques années par Samsung.

Lorsqu’on les porte, les Buds Live ne changent pas l’apparence comme certains écouteurs TWS puisqu’ils ont tendance à épouser la forme de l’oreille et permettent de passer un peu inaperçu, comparativement à la forme avec tige.

“Reflétant les courbes de l’oreille et du visage pour un look naturel, ils sont polis avec un fini brillant “, souligne l’entreprise.

Via l’application Galaxy Wearable, l’utilisateur peut configurer plus d’options, comme les touches tactiques et ainsi déclencher l’assistance vocale, par exemple celle qui est développée par Samsung, à savoir Bixby, ou même lancer Spotify. Il permet aussi de visualiser l’état de charge des écouteurs.

Reste la question de la réduction active de bruit qui fait débat, comme toujours. Il est à ce propos pertinent de présenter en amont la position de la compagnie sud-coréenne, qui indique que sa technologie permet de couper le bruit de fond de 97 % dans les bandes basses fréquences.

“La première annulation active du bruit (ANC) pour le type ouvert sur les véritables oreillettes sans fil de Galaxy maintient le bruit, mais permet au monde entier d’en profiter. Il réduit les bruits de fond sans rater ce qui est important, comme les voix et les annonces, pour que vous entendiez plus de ce que vous voulez entendre — tout cela avec une seule pression pour l’activer.”

Il faut dire que comme les écouteurs ne sont pas intra-auriculaires et qu’ils ne se déposent que sur l’oreille, on n’est pas dans une forme d’isolation ou de du bruit en partant.

En résumé

On a aimé

  • L’aspect compact et ergonomique
  • Le style et le design singulier
  • La qualité d’écoute

On a moins aimé:

  • L’absence d’un indicateur de niveau charge (pas juste vert/rouge)
  • Le mode ouvert n’est pas pour tout le monde et c’est aussi le cas de l’ANC.
  • Pour l’étancheité, on a que du IPX2 (protection contre la chute de gouttes d’eau)

Lien vers le site Web

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.