Test des écouteurs Freebuds Pro de Huawei

Après quelques moutures, le géant chinois Huawei propose enfin une version pro de ses écouteurs véritablement sans fil Freebuds, dotés notamment de la recharge sans fil. On les a testés.

Disponibles en trois couleurs, noir de carbone, blanc céramique et givre argenté, les nouveaux écouteurs de l’entreprise succèdent donc à plusieurs versions bonifiées, des Freebuds 1, 2, 3 ou Light. Le dernier né fonctionne avec un processeur Huawei Kirin A1 et est doté de transducteurs dynamiques de 11mm de diamètre.

Lorsqu’on ouvre la boîte la première fois, on y retrouvera la paire d’écouteurs, l’étui de recharge, des embouts, le câble d’alimentation de type USB Type-C, un guide rapide. Question dimension, chaque écouteur a une hauteur de 26 mm, une largeur de 29,6 mm, une profondeur de 21,7 mm et il pèse environ 6,1 g.

Quant à l’étui de recharge, on parle d’un poids d’environ 60 g, d’une hauteur de 70 mm, d’une largeur de 51,3 mm et d’une profondeur de 24,6 mm.

Question autonomie avec l’étui, on parle de jusqu’à 30 heures d’écoute de la musique, donc 7 h en musique pour les écouteurs, et ce, attention, sans l’utilisation de la réduction active de bruit (ANC) qui en général utilise plus de battérie. En l’occurence, chaque écouteur a une puissance de batterie de 55 mAh et pour l’étui de recharge, 580 mAh.

L’une des premières choses à faire pour profiter amplement du produit est d’installer l’application maison Ai Life, qui permet de mieux le configurer et l’optimiser. Pour ceux qui ont des appareils Huawei, il s’agit d’une manipulation assez simple.

Pour le reste, particulièrement ceux qui sont sous Android, il faut initialement télécharger directement le fichier apk source car celui qui est sur le Play Store n’est pas à jour. À noter que les utilisateurs de produits Apple ne pourront pas installer l’application.

Vendus 270 $, ces écouteurs sont présentés par l’entreprise comme les premiers véritablement sans fil à supporter la “réduction active de bruit dynamique et intelligente” qui permet d’ajuster adéquatement le mode de suppression du bruit en reconnaissant des sons ambiants afin d’offrir une expérience d’écoute optimale.

Pour ce faire, il y a trois micros, donc deux orientés vers l’extérieur qui captent le son depuis la direction de la voix de l’utilisateur tandis que le microphone vers l’intérieur fait entendre sa voix plus clairement.

Bref, le microphone détecte le bruit résiduel à l’extérieur et à l’intérieur de l’oreille.

“Ensuite, les pilotes dynamiques génèrent des signaux précis contre le bruit. En atteignant un effet de suppression du bruit pouvant atteindre 40 dB, les écouteurs HUAWEI FreeBuds Pro vous permettent de connaître la tranquillité et la pureté”, explique l’entreprise chinoise qui propose quelques-uns des meilleurs photophones de l’industrie mobile.

Pour la réduction du bruit, il y a trois modes: cosy (peu de bruit), général (standard) ou ultra, par exemple pour le métro. On peut aussi choisir l’option dynamique pour une réduction automatique.

L’un des points positifs de ce produit, c’est la comptatibilité avec la technologie sans fil pour la recharge sans fil et inversée. Ainsi il est possible de se servir de son téléphone intelligent ou de sa tablette pour effectuer une recharge donc dite inversée de l’étui de recharge.

L’entreprise fait part aussi d’une très faible latence 174 ms, en utilisant l’appareil, idéalement avec un téléphone de la compagnie, comme son bijou P40 Pro. Bref, il est possible de regarder des vidéos en ligne sans percevoir de délai. À noter que l’entreprise assure de meilleures performances comparativement à son principal adversaire l’AirPodsPro.

Dans l’application, il y a une fonctionnalité qui permet d’analyser les écouteurs qui sont portés, notamment pour les embouts, afin de choisir ceux qui siéent le mieux à nos oreilles, question d’avoir une suppression adéquate du bruit.

La possibilité d’augmenter le volume grâce à aux boutons tactiles qui sont sur les tiges fonctionne bien. On peut aussi avancer les pièces ou décrocher un appel. Le fait de pouvoir connecter deux appareils aux écouteurs grâce au Bluetooth (5.2) est aussi un atout non négligeable.

En résumé

On a aimé

  • Produit léger
  • Bel équilibre basse et aigu
  • Bonne suppression du bruit
  • Commandes tactiles réactives

On a moins aimé

  • Avec l’aimant, un peu difficile de sortir les écouteurs de l’étui
  • Pas d’égaliseur
  • L’application ne fonctionne pas pour les appareils Apple

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.