Gala Dynastie: le triomphe de Gabriella Kinté

Le militant Will Prosper, le chroniqueur Fabrice Vil, et l’entrepreneure Gabriella Garbeau Kinté font partie des onze personnalités qui ont été honorées, lors de la cinquième édition du Gala Dynastie, qui célèbre l’excellence black.

Au cours de l’évènement qui a duré plus de 2h, un vibrant hommage a été rendu aux travailleurs essentiels de la santé.

Un Prix Hommage leur a été décerné et c’est Beverley John, directrice des soins infirmiers du CIUSSS de l’Ouest-de-l’île-de-Montréal, qui a reçu le trophée au nom de tous ces anges gardiens qui risquent leur vie tous les jours depuis le début de cette pandémie.

Présenté en mode virtuel cette année, le gala animé une nouvelle fois par l’humoriste Preach a été présenté sur la plateforme de divertissement Yoop.

Gabriella Garbeau

La grande gagnante de la soirée est incontestablement Gabriella Kinté, qui a remporté deux trophées, comme entrepreneure de l’année ayant fait rayonner la culture Black avec son projet de Librairie Racines, qui vise à célébrer la littérature de personnes racisées. Elle a aussi été honorée dans la catégorie entreprise engagée de l’année.

«Le mandat premier de la librairie Racines est de mettre de l’avant les histoires, les cultures et les conditions de vies des personnes racisé.e.s», peut-on lire sur la page Facebook de l’entreprise.

Entre les prix, les discours et les blagues de l’animateur, le public à la maison avait aussi droit à des prestations musicales. Saluons particulièrement celle du chanteur d’origine sénégalaise Ilam, qui a repris sa chanson Néné et celle de la chanteuse Dominique Fils-Aimé, qui vient de publier un album bien accueilli jusqu’ici par la critique.

Mamadi Camara

Pour cette édition bien particulière, la Fondation Dynastie, derrière ce gala, a pris la décision de «mettre à l’avant des personnalités et des organismes militant pour les droits et libertés et l’empowerment des communautés noires».

C’est ainsi que le réalisateur, travailleur social, et militant antiraciste Will Prosper a décroché le prix dans la catégorie militant. Ce dernier s’est d’ailleurs dit touché d’avoir été présenté par Mamadi Fara Camara, ce Guinéen qui a injustement passé six jours derrière les barreaux parce qu’on l’accusait à tort d’avoir attaqué un policier à Montréal.

Cette année, le vote du public comptait dans toutes les catégories. Selon la Fondation Dynastie, quelque 6128 votes ont été comptabilisés.

Carla Beauvais

«Les lauréats et lauréates de cette année ont élevé leur voix pour dénoncer les injustices. Leur courage, leur implication et leur détermination commandent le respect», a soutenu par communiqué Carla Beauvais, cofondatrice et directrice générale de la Fondation Dynastie.

À la fin de l’évènement, cette dernière a pris le temps de plaider pour plus de bienveillance dans la société, particulièrement pour ceux et celles qui tentent de s’impliquer pour faire changer les choses. 

La liste complète des récipiendaires:

  • 1. Activiste / Militant.e : Will Prosper, réalisateur et cofondateur de Hoodstock
  • 2. Organisation communautaire de l’année : My Mental Health Matters: Emithe Edmond, Fama Tounkara
  • 3. Entreprise engagée de l’année : Librairie Racines : Gabrielle Kinté
  • 4. Artiste engagé.e de l’année : Niti Marcelle Mueth, artiste multidisciplinaire
  • 5. Personnalité média engagée de l’année (radio/ télé) : Fabrice Vil, conférencier et fondateur de l’organisme Pour 3 Points
  • 6. Personnalité web engagée de l’année : Jessica Prudencio, animatrice et créatrice de contenus
  • 7. Production web engagée de l’année : Black Girls From Laval
  • 8. Personnalité média écrit engagée de l’année (web et imprimé) : Émilie Nicolas
  • 9. Initiative engagée de l’année : Marche contre le racisme de la Ligue des Noirs Nouvelle Génération
  • 10. Podcast engagé de l’année : Woke or Whateva de Tihitina Semahu et Rebecca G Joachim
  • 11. Entrepreneur.e de l’année ayant fait rayonner la culture Black : Gabrielle Kinté de Librairie Racines

Pour en savoir plus: https://www.galadynastie.com/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.