Le conte africain s’invite au Petit Medley

Lundi 18 octobre, le Petit Medley s’est transformé en village africain. C’était la première des soirées Contons l’Afrique qui aura désormais lieu tous les mois. Touki Montréal y était et vous propose de revivre la soirée.

Pour cette première édition, l’organisation avait opté pour deux conteurs aguerris. Ludovic N’doly et Gisèle Ndong Biyogo. Aussi grande qu’un eucalyptus et devant un baobab (imaginaire, mais obligatoire), cette dernière a livré toute une prestation pour la première.

Au public attentif et dubitatif, elle a raconté l’histoire de Tika. Née au Gabon, Gisèle Ndong Biyogo est aussi auteure. En novembre 2009, elle a publié son premier roman Éssila et Élla : le triomphe de l’amour aux Éditions JKA.

En plus des deux conteurs, l’artiste Dramane Koné a assuré l’habillage sonore de la soirée. Entre les prestations, il a fait montre d’une parfaite maîtrise de son instrument, le N’goni. Le 1er novembre prochain, les trois artisans seront de retour au Petit Medley, dès 19 h. Un autre conteur se joindra à la troupe des joyeux lurons, Hamidou Savadogo.

C’est Mathieu Desnoyers, le gérant du restaurant-bar Le petit Medley, situé sur la rue Saint-Hubert, qui a eu l’idée de cette soirée où le conte africain serait à l’honneur. Quelques mois plus tard, c’est sous la baguette de Fulgence Bla, animateur et amoureux du verbe et de la poésie que le projet s’est concrétisé.

Son, image et réalisation : Arthur Lacomme

1 COMMENTAIRE

  1. Ce fut une belle soirée. Merci encore pour ces beaux extraits. Nous invitons tous les amis de Touki Montréal à venir nous voir sur scène. Merci à ceux qui ont eu la belle idée de créer cet outil ainsi qu’à tous ceux qui le rendent vivant et attrayant au quotidien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.