Mondial 2026 : le Canada se positionne

Après le maire de Montréal Denis Coderre, l’Association canadienne de soccer a fait part de son intention de présenter un dossier pour l’organisation de la Coupe du monde de la FIFA en 2026.

2015fifawwcCanadaL’Association a la ferme intention de présenter un dossier de candidature pour l’organisation de la Coupe Du Monde FIFA 2026 et les dirigeants l’ont confirmé le 23 janvier. L’Association a aussi l’intention de faire du Canada, pays du hockey, «une nation de soccer de premier plan».

Pour atteindre ses objectifs, elle a réalisé un plan stratégique basé sur des idées récoltées dans tout le pays, avec quatre priorités stratégiques qui guideront ses décisions pour 2014-2018.

«Ce plan est le résultat de la passion qui a envahi la communauté canadienne de soccer… la passion qui assurera notre succès dans le futur», a déclaré Victor Montagliani, président de l’Association canadienne de soccer et de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA Canada 2015, membre du Comité exécutif de la CONCACAF et de la Commission des Questions Juridiques de la FIFA.

Canada-Soccer-Montopoli-Montagliani
Au centre, Victor Montagliani et à droite Peter Montopoli de l’Association canadienne de soccer

L’Association a souligné que «le soccer canadien grandit». Cette année, le Canada abrite d’ailleurs la Coupe du monde féminine U-20 de la FIFA. L’année prochaine, en 2015, ce sera au tour des meilleures joueuses du monde de fouler les pelouses du Canada pour la Coupe du monde féminine FIFA.

De plus, trois équipes canadiennes évoluent en Major League soccer : Le Toronto FC, les Whitecaps de Vancouver et l’Impact de Montréal qui va amorcer sa troisième saison en 2014-2015.

En outre, pour la quatrième fois consécutive, un Canadien sera un officiel à la Coupe du Monde de la FIFA, au Brésil. Il s’agit de Joe Fletcher, un Ontarien et comptable agréé de 37 ans.

«Avec un nombre record de participants, un soutien corporatif sans précédent et des dirigeants dévoués qui travaillent ensemble à tous les paliers, des clubs communautaires aux associations provinciales et territoriales, en passant par l’organisme national Canada Soccer, la table est mise pour que l’organisation puisse évoluer au-delà de sa réputation dans tous les aspects du sport», estime l’Association canadienne de soccer.

Canada-Soccer-Benitio-Floro
Benito Floro, le coach du Canada

Le classement de la FIFA du 16 janvier met le Canada à la 111e position. En douze matchs, l’équipe n’a remporté aucun au cours de l’année 2013.a

De plus, la dernière fois que le Canada a participé à une phase finale de la Coupe de monde, c’était en 1986, au Mexique, où l’équipe avait fini à la dernière position de son groupe.

Lors de cette édition, l’équipe avait perdu son premier match face à la France (un but de Jean-Pierre Papin), s’était ensuite inclinée sur la marque de 2-0,  aussi bien contre la Hongrie que contre l’Union soviétique.

Canada-SoccerDwayne De Rosario
Dwayne De Rosario, le joueur du Toronto FC

Réagissant au plan, la CONCACAF a salué un plan «ambitieux» et «avant-gardiste».

Par le passé, la Ville de Montréal s’est prononcée plusieurs fois en faveur de l’organisation de ce tournoi mondial. Selon l’administration, plus de 350 000 billets avaient été vendus au Stade olympique pour la Coupe du monde masculine U20 en 2007. Ce qui fait dire à la métropole qu’elle a su «démontrer son expertise et la ferveur de ses partisans pour le soccer».

Les prochaines du monde auront lieu en Russie, en 2018 puis au Qatar, en 2022. Recalé en 2010, le Maroc songerait à présenter sa candidature pour l’édition 2026. C’est aussi le cas du Pays de Galles.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.