Grammy 2015: Kidjo et les Diabate sont nommés

Les albums de la Béninoise Angélique Kidjo, ainsi que des Maliens Toumani et son fils Sidiki Diabaté sont en nomination dans la catégorie meilleure album pour l’édition 2015 des Grammy.

Angelique-Kidjo-Eve-02De retour dans les bacs cette année avec son dernier opus Eve, la diva béninoise a été très bien accueilli et salué par la critique pour cet album qu’elle a dédié à la femme africaine. Dans cet album, elle chante en Fon, Yoruba, Goun et en Mina

De Santa Monica, l’équipe de 429 Recors s’est réjoui de l’annonce, soulignant que l’album avait été numéro 1 au classement musique du monde de Billboard.

Produit par Patrick Dillett (David Byrne, Fatboy Slim), Eve, en référence à la mère de Kidjo est une «ode musicale joyeuse à la fierté, la beauté et la force des femmes africaines et leur influence socioculturelle dans le monde entier», lit-on encore.

Angélique Kidjo fait d’ailleurs partie de la liste des Africains les plus influents de 2014, selon le magazine New African.

ToumaniSidikiPar ailleurs, avec leur album Toumani & Sidiki, le virtuose Toumani Diabaté et son fil Sidiki ont été nommés aux côtés d’Angélique Kidjo. Produit par World Circuit, l’album se veut un passage de témoin entre deux génies de l’art de la kora et de la musique en général.

Sur sa page Facebook, l’artiste, en deuxième position des meilleurs albums du fRoots Magazine, a salué sa nomination. «Merci à tous pour votre soutien», peut-on lire sur la page.

La 57e cérémonie des Grammy Awards se tiendra le 8 février 2015 au Staples Center de Los Angeles. Outre Angelique Kidjo et le duo Diabaté, Wu Man, Luis Conte & Daniel Ho (Our World In Song), Sérgio Mendes (Magic) et Anoushka Shankar (Traces Of You) sont en lice pour ce prix.

L’an dernier, ce sont les Sud-Africains de Ladysmith Black Mambazo qui avaient remporté le Grammy du meilleur album de musique du monde pour leur disque Live Singing For Peace Around The World. Les Sud-Africains avaient gagné le prix ex aequo avec les Gipsy Kings.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE