Nègre de personne de Roland Brival chez Gallimard

Publié dans la collection blanche de Gallimard, Nègre de personne de l’auteur Roland Brival se penche sur une partie de l’histoire romancée de Léon-Gontran Damas, fondateur du mouvement de la négritude avec le Sénégalais Léopold Sedar Senghor et l’Antillais Aimé Cesaire.

Nègre de personne-Roland-BrivalRoland Brival imagine un voyage de Damas à New York à  la rencontre des auteurs et intellectuels noirs américains de la Harlem Renaissance.

Ce journal imaginaire de Léon-Gontran Damas adressé à ses frères d’arme de la négritude se situe dans les années 1930 de l’Amérique.

Sur un quasi-coup de tête, l’auteur qui vient de publier son premier recueil Pigments arrive aux États-Unis et s’installe chez Élisa, Guyanaise comme lui, et marie a un Haïtien, Anton qui ne jure que par Marcus Garvey. Ce dernier exilé à Londres divise le mouvement noir.

Damas, le Parisien, va vite se rendre compte du fossé qui sépare le pays de l’oncle Sam, du sien. L’histoire se situe à la veille de la Seconde Guerre mondiale et les lois ségrégationnistes Jim Crow sévissent encore: les noirs au fond des bus et les blancs en avant.

“J’avais beau m’être préparé à ce genre d’éventualités, j’en demeure stupéfait”, dira le héros du livre.

Léon-Gontran va rencontrer le Tout-New York qui compte dans le mouvement d’émancipation des Noirs, notamment plusieurs membres de la NACCP.

RolandBrivalNé en Martinique et ayant vécu longtemps entre Londres, New York et Paris, Roland Brival propose un splendide roman qui plonge les lecteurs au cœur de ces années de résistance et de combat de la cause noire.

Le regard qu’il propose s’assimile au croisement de chemin entre l’esprit français et francophone puis le militantisme brut américain.

Bien qu’anecdotique, l’histoire d’amour entre le frenchie et la belle Anna, tout comme la sulfureuse passion entre le personnage principal et l’artiste Billie Holiday sont autant de bons coups et de raisons de lire Nègre de personne.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.