Leïla Slimani en lice pour les prix Goncourt, Renaudot et Flore

L’auteure Leïla Slimani, qui a publié son deuxième roman Chanson Douce (Gallimard) se retrouve en lice pour plusieurs prix prestigieux de l’industrie littéraire: le prix Renaudot, Goncourt et Flore.

leila-slimaniNative de Rabat au Maroc, Leïla Slimani a été journaliste au magazine Jeune Afrique avant de publier en 2014 son premier roman Dans le jardin de l’ogre aux éditions Gallimard.

Son deuxième, toujours publié chez la célèbre maison d’édition, fait partie des ouvrages vedette de la rentrée littéraire d’automne 2016.

Chanson Douce  s’est ainsi retrouvé dans la première liste des dix œuvres retenues pour le prix de Flore. On saura seulement en novembre si l’auteure rafle la mise devant Joann Sfar, Comment tu parles de ton père (Albin Michel) ou encore Samuel Benchetrit, La nuit avec ma femme (Plon/Julliard), entre autres.

Le roman de Leïla Slimani est aussi en lice pour le prix Renaudot, aux côtés notamment de Yasmina Reza et son roman Babylone, paru chez Flammarion.

Dans la liste du Goncourt, on retrouve outre le livre cité plus haut, Tropique de la violence (Gallimard) de Nathacha Appanah, Ma part de Gaulois (Actes Sud) de Magyd Cherfi, et Petit pays (Grasset) de Gaël Faye, entre autres.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE