Festival des Jazz 2017: déjà des noms comme Somi et Bassekou Kouyaté

0

Somi-Jazz-Touki-Montreal-5Deux ans après son dernier passage à l’Astral, la très envoûtante SOMI de son vrai nom Laura Audrey Kabasomi sera de retour cette année Montréal, dans le cadre du la 38e édition du Festival international de Jazz de Montréal.

La native de Chicago, qui revient à Montréal pour son troisième spectacle, se produira le mercredi 5 juillet 2017, à 18 h, au Club Soda. Ce sera encore sans doute l’occasion de (re)decouvrir son album The Lagos Music Salon paru en 2014 qu’elle a préparé dans la métropole du Nigéria après une sorte d’exil d’inspiration de 18 mois en 2011.

À six mois de l’édition 2017 du plus grand festival de jazz au monde, l’organisation a dévoilé une vingtaine de spectacles, dont Somi.

Bassekou Kouyate & Ngoni Ba2 - credits Thomas DornToujours au mois de juillet, une rencontre «au sommet» aura lieu le 7, à 20 h au Théâtre Maisonneuve, PdA: The Barr Brothers et les Maliens Bassekou Kouyaté & Amy Sacko.

Au  mois de juin, Shabaka and The Ancestors, sorte de fusion jazz, musique traditionnelle africaine et influences caribéennes proposera son album Wisdom of Elders, le 29 à 22 h 30 au Gesù dans le cadre de la série Jazz dans la nuit. Ce même jour, rappelons que le virtuose Ambrose Akinmusire doit être au Monument-National.

Citons également le retour de la formation électro-swing Caravan Palace, qui sera le 29 juin, 20 h 30, au Métropolis.

Les membres des Gipsy Kings avec Nicolas Reyes et Tonino Baliardo seront le 1er juillet (20 h) au Théâtre Maisonneuve, tout comme le jazzmen Robert Glasper, le 29 juin, 20 h. Toujours dans cette salle de la Place des arts, le bassiste virtuose et monument du jazz, Stanley Clarke, revient avec ses acolytes et son nouvel album, le 3 juillet, 20 h.

La 38e édition du Festival international de Jazz de Montréal se tient du mercredi 28 juin au samedi 8 juillet 2017. Pour les festivaliers, les billets sont en vente dès le 3 février à midi.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.