Walls de Narcisse Wandji à Vues d’Afrique

Walls Narcisse Wandji à Vues d’AfriquePrimé au festival du Court-métrage de Douala et à Ecrans Noirs, l’an dernier, le film Walls de Narcisse Wandji est présenté à la 33e édition de Vues d’Afrique.

Dans Walls, ce très bon court métrage de fiction (14 min), le cinéaste camerounais s’attaque à un des fléaux les plus ravageurs de ce pas d’Afrique centrale: la corruption.

Souvent mal classé dans le désormais très attendu classement des pays les plus corrompus de la planète, le Cameroun tente à sa façon d’y faire face. Certaines prisons sont ainsi remplies de locataires qui se sont garnies dans des assiettes qui ne les appartenaient pas.

C’est le cas de Richard Meka (Jacobin Yarro) qui croule dans le secteur 4 étoiles d’un centre de détention du pays. Cet ancien directeur d’une entreprise d’énergies renouvelables est accusé de détournement de fonds. Depuis plusieurs années, il est dans l’attente de son jugement.

En plus de la souffrance de la prison s’ajoute également celle de voir son avocat et propre fils douter de lui. Il y a heureusement Edimo (Gérard Essomba), un des plus anciens prisonniers qui «l’accompagne» dans cette longue traversée du désert.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE