Test de la tablette Fire HD 8 d’Amazon

0

Fort de l’accueil plutôt bien reçu de la précédente mouture de sa tablette électronique, le géant Amazon revient avec une nouvelle version de sa Fire HD 8 avec en argument numéro 1, son prix mais aussi son autonomie.

La plus grande surprise/satisfaction de ce produit reste toujours son abordabilité qui défie presque les lois de la nature et du commerce.

Vendue à 99 $ pour la version à 16 Go ou à 129 $ (32 Go), la tablette Fire HD avec son écran de huit pouces est de loin moins chère que les tablettes des autres géants des GAFA (Google, Amazon, Facebook et Apple). À titre de comparaison, la version réusinée du iPad mini est vendue à 259 $ pour 16 Go…

Évidemment, tout est toujours question de besoin et d’utilisation. Ainsi, la photo n’est pas forcément le point fort de la Fire HD 8, même s’il dispose d’une « meilleure » caméra frontale de 2 Mpx ainsi qu’une caméra arrière HD de 2 Mpx avec enregistrement vidéo HD 720p.

Reste qu’avec une autonomie permettant de tenir 10 heures, pas besoin d’avoir recours à son câble USB ainsi que son chargeur pour finir d’écouter son film ou sa série préférée. Et c’est un bon point positif, tout comme la fluidité générale du produit à l’utilisation qui tient le coup tout comme l’esthétisme qui, quoique sobre, est fichtrement efficace.

Autre point positif, la possibilité de bonifier l’espace de stockage avec une carte microSD extensible jusqu’à 400 Go.

Sortie au mois d’octobre 2018, cette huitième génération de la Fire HD 8 vient dans une boîte avec un câble d’alimentation USB 2.0, un chargeur ainsi que le guide de démarrage.

Pesant 363 grammes, la tablette mesure 214 mm x 128 mm x 9,7 mm et roule sous Android 7.1 grâce au processeur quadricoeur à 1,3 GHz (comme la précédente génération)  et 1,5 Go de mémoire vive. La résolution de l’écran est de 1280 x 800 (189 ppp) et suffit amplement pour lire notamment un journal gratuit comme le 24 Heures ou Métro, grâce à l’application PressReader, par exemple.

L’une des frustrations du produit est le fait qu’on soit dans un environnement Amazon et non entièrement Android. Ainsi, le PlayStore n’est pas fonctionnel. Du coup, il faut se rabattre sur la boutique Amazon et certains internautes risquent d’être frustrés par cette situation. Concrètement, il est impossible d’installer l’application La Presse Plus pour lire les dernières nouvelles. Il reste toutefois possible d’installer des applications tierces en changeant les paramètres. Les traces de doigt sur l’écran pourraient aussi décevoir des utilisateurs.

En revanche pour tous les services d’Amazon, l’environnement, intuitif, permet d’en profiter au maximum, que ce soit Prime Vidéo, Amazon Musique, Prime Photos ou les livres Kindle.

Pour l’instant la tablette ne dispose pas du puissant assistant vocal Alexa pour les utilisateurs au Canada, mais nul doute que cette absence devrait être comblée dans les prochaines semaines ou l’an prochain.

En définitive, comme déjà avec la tablette Fire 7, la tablette Fire HD 8 est stupéfiante lorsqu’on sait le prix qu’elle coûte. Elle permet de faire bien des choses pour un petit prix. Voir des films, écouter la musique, lire des livres, aller sur internet et même prendre des photos. Ceux qui trouvent la version 7 un peu trop petite seront définitivement comblés par la HD 8 qui est, à notre avis, la taille idéale.

Que vouloir de plus ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.