La radio d’Armand Brice Tchikamen et Fidèle Kofi

Le court-métrage La radio des réalisateurs Armand Brice Tchikamen et Fidèle Koffi a été sélectionné au Festival international de cinéma Vues d’Afrique.

Laradio-Tchikamen-Kofi

Projeté à deux reprises dans le cadre du festival, le film de 15 min exploite la quasi-dépendance des Africains au récepteur radio.

Dans un village quelque part en Côte d’Ivoire, un tonton (Alexis Guisso) écoute tranquillement les nouvelles qui sortent de sa nouvelle acquisition. Puis tout d’un coup, il découvre qu’il y a quelque chose qui ne fonctionne pas comme il se doit. Il éteint tout, recommence, et toujours le même problème.

Comme souvent dans ces cas-là, le vieux va trouver son réparateur de radio (Irié BI Philippe), à quelques pas de sa demeure. «Mon fils, aide-moi à la réparer», dit-il.

Peu importe la technique utilisée par ce dernier, le tonton ne sera jamais satisfait. En réalité, le problème est pus compliqué.

Et pour cause, la solution est ailleurs…

Dans leur film, les deux cinéastes africains ont trouvé une façon inusitée de remettre de l’avant ce médium qui périclite en popularité en occident, mais qui reste une des sources principales d’information sur le continent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.