Collection Överallt: entrevue avec les designers kenyans Bethan Rayner et Naeem Biviji

Partenaires du studio de design Propolis, à Nairobi, au Kenya, Rayner et Naeem Biviji ont participé au projet Överallt du géant suédois Ikéa. Architectes de formation, ils ont bien voulu revenir avec Touki Montréal sur cette expérience.

Dans le cadre de la collection ÖVERALLT, une collaboration entre designers européens et africains, Rayner et Naeem Biviji ont choisi d’explorer les rituels domestiques, en accent leur travail “sur un design qui contribuerait à l’amélioration des gestes posés pour cuisiner et manger.”

Quelle est votre évaluation de cette expérience?

Pour nous, ce fut une expérience incroyable de concevoir un large éventail de matériaux dans lesquels nous ne travaillons pas normalement et de concevoir des produits qui atteindront autant de foyers dans le monde d’une manière que nous ne pourrions jamais pu le faire seuls.

Ce fut également un grand privilège de travailler avec IKEA, Design Indaba et nos collègues africains, pour lesquels nous avons un grand respect.

Comment la collection est-elle reçue au Kenya?

Même si les produits de cette collection ne sont pas vendus au Kenya, car nous n’avons pas d’IKEA ici, j’espère que cela inspirera d’autres créateurs à exploiter leurs idées locales, car elles peuvent être pertinentes au niveau mondial.

Devrions-nous avoir plus de ce genre de collaboration?

Nous devrions absolument avoir plus de collections comme celle-ci. Cela a été une excellente façon de présenter notre continent de manière positive.

IKEA a travaillé avec nous de manière véritablement collaborative, en s’intéressant à notre histoire, à nos idées et à l’origine des produits qui en résultent.

Pour en savoir plus sur le studio Propolis

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.