4Folk N’ Roll Vol 1: Tales of Isolation de JS Ondara

Franchement réussi, cet album de l’auteur-compositeur-interprète kenyan J.S. Ondara est un bijou. Il composé de 11 titres conçus par celui qui vit à Minneapolis pendant le confinement liées à la pandémie de COVID-19. De son aveur, c’est une forme de thérapie. “Je n’essayais pas de faire un disque, je n’essayais pas vraiment de faire quoi que ce soit, j’essayais seulement de me fournir une sorte de thérapie, une tentative désespérée de préserver ma raison”. Le résultats est surprenant, totalement funk, universellement accessible à cause notamment de cette voix si puissante de ce fan inconditionnel de Bob Dylan. Pour en savoir plus J.S. Ondara: Instagram – Twitter – YouTube

3Mektoub de Mauvais oeil

Après un premier EP salué par la critique, le duo français récidive avec un nouveau, Mektoub (destin en arabe). Ce titre phare qui tend à confirmer tout le bien qu’on pense de Sarah et Alexis. Le nouveau projet est composé de quatre titres, dont la chanson Salam Salomé sortie en février dernier. Ce EP témoigne aussi des influences des artistes. Il y a un peu de pop, mais aussi de la variété française, le tout avec beaucoup de raï et un soupcon de RnB. Certains connaisseurs seront agréablement surpris (envôutés ?) par la relecture du succès de Julie Piétri, Eve lève-toi. Pour en savoir plus sur Mauvais Œil: Facebook Instagram YouTube

2The Pace Setters de Edikanfo

Un peu d’afro beat et de musique retro: c’est sans doute une des recettes pour se dégourdir les jambes entre deux canicules. Sortie en mai, cet album de six titres d’Edikanfo est une réédition, chez Glitterbeats Records, de l’opus sorti en 1981 de ce groupe ghanéen très vénéré. En résumé, c’est un peu comme si le “highlife rencontre l’afro-funk”. The Pace Setters a été produit par l’explorateur du son britannique Brian Eno, à Accra, au Ghana avant qu’un énième coup d’État ne réduise les chances d’un carrière brillante.

1Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.