Test du système de Camera Eufycam 2

Facile à installer et à utiliser au quotidien, le système de caméra Eufycam2 de la compagnie Eufy, filiale d’Anker, est un système de caméra sans fil qui fonctionne sans frais mensuels et qui permet à l’utilisateur de fonctionner grâce à une autonomie annoncée de 365 jours.

La première fois, lorsqu’on déballe la boîte, on y retrouvera deux cameras eufyCam 2 et une base (ou hub) appelée HomeBase 2. Il y a aussi l’adaptateur secteur, les câbles Ethernet et micro USB, le manuel d’utilisation ainsi que les supports magnétique et vissable.

Grosso modo, ce système de sécurité permet de diffuser en direct des séquences vidéo en HD 1080p afin que l’on puisse suivre exactement ce qui se passe à l’autre bout de la caméra grâce à l’application EufySecurity, assez complète.

Une fois qu’on l’a installée sur l’appareil mobile, téléphone ou portable, il suffit d’ajouter des appareils. Dans le cas qui nous intéresse, on a commencé par configurer le HomeBase 2, qu’on connecte au préalable au routeur grâce au fil Ethernet. Ensuite, il faut ajouter chacune des caméras indépendamment.

Il y a une étape évidemment pour les bricoleurs, qui est celle de l’installation physique des caméras. Elle est vraiment facile, mais nous vous suggérons de préalablement faire des tests pour être sûr que la hauteur et l’orientation de l’objectif soient adéquates.

Comme les caméras fonctionnent comme des piles, il faut prendre le temps de les recharger complètement, au préalable. Pour voir en tout temps l’état de la batterie, il suffit de consulter l’indicateur dans l’application. Question autonomie, on parle de 365 jours.

Le système de caméra sans fil Eufy Security eufyCam 2 est compatible avec Amazon Alexa ainsi qu’avec le service Homekit d’Apple.

Autre fonctionnalité intéressante, celle de la détection intelligente. Grâce à une puce d’intelligence artificielle intégrée, elle permet de savoir si l’objet a la forme humaine pour ensuite déclencher une alerte de mouvement.

Autrement dit, vous êtes assurés que si un chat, un écureuil ou des oiseaux croisent le champ de vision de la caméra, vous ne serez pas importunés. C’est aussi vrai avec les autos. Évidemment, on s’approche de la reconnaissance facile et à chacun d’être à l’aise avec cette notion, notamment à l’ère de toutes les fuites de données ici et ailleurs.

Lorsqu’on installe une caméra, il est possible et même recommandé d’ajouter la détection antivol qui fera frémir et fuir un téméraire. En plus, il est clair que l’utilisateur aura un cliché de lui.

Avec une carte de stockage de 16 Go, il y a de la place pour conserver les alertes. Eufy offre aussi la possibilité aux consommateurs de recourir à son service infonuagique à condition de débourser un peu d’argent.

Un des bons coups des ingénieurs d’Eufy, c’est de permettre à la base de fonctionner soit avec le fil Ethernet du routeur soit par Wi-Fi. Dans ce dernier cas, le hub peut aussi servir comme répéteur qui amplifie le signal vers les caméras, ce qui va ainsi permettre d’étendre la zone de couverture de votre réseau Wi-Fi.

Du côté des caméras, elles sont dotées de micros qui permettent de communiquer. Elles disposent d’un grand-angle 140° et l’utilisateur peut définir des zones d’activité pour réduire ou éteindre la zone de détection. Cette astuce peut éviter la réception intempestive d’alertes de mouvement.

Il faut aussi mentionner que les deux caméras ont la norme d’étanchéité IP67 qui leur permet de résister aux intempéries comme la pluie et la neige.

En résumé

On a aimé

  • Le design, l’esthétisme et la qualité du produit
  • L’autonomie et l’absence de coût caché comme parfois
  • La simplicité de configuration et d’utilisation
  • La clarté des images
  • Le rapport qualité-prix

On a moins aimé

L’absence d’intégration IFTTT

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.