Test du casque d’écoute Elite 45h de Jabra

Compact, léger, sobre et avec une autonomie bluffante, le casque supra-auriculaire sans-fil Elite 45h de Jabra convaincra assurément les sceptiques, d’autant qu’il est vendu pour une centaine de dollars. On l’a forcément essayé.

Dans le secteur des casques d’écoute, la concurrence est féroce et chaque part de marché compte. Le moins qu’on puisse dire c’est que l’entreprise danoise Jabra n’a pas l’intention d’en perdre un iota. Au contraire, elle en veut toujours plus, si l’on se fie à une de ces dernières offrandes, le casque Elite 45 h.

“Conçu pour être le meilleur casque sans fil supra-auriculaire” – Jabra.

Lorsqu’on déballe la boîte du produit, on y découvre le (micro)casque, l’étui de rangement, le manuel d’utilisateur et le câble de chargement USB-C. Bref l’essentiel. Quand au casque à proprement parler, il pèse 160 grammes avec des dimensions de 186 mm (longueur), 157 (largeur) et 60,5 mm de hauteur.

Il y a des coussinets d’oreilles en mousse à mémoire de forme, “souples et modulables” reliés par un arc confortable. il y a aussi du similicuir, de l’aluminium, l’ABS ainsi que du caoutchouc anodisé en silicone comme matériaux. Les haut-parleurs ont 40 mm de diamètre et le casque utilise deux microphones pour les appels.

Sur l’écouteur de gauche, il n’y a aucun bouton, mais celui de droite dispose de boutons de contrôle physiques. Ainsi, il est possible d’activer l’assistance vocale (Alexa, Siri ou Google Assistant), de désactiver le micro, d’allumer le casque et de l’appairer, mais aussi de gérer le volume ou la piste, la musique (lire et mettre sur pause) et les appels (le prendre, le refuser ou le terminer).

Pour les appels, les deux micros permettent d’avoir une qualité de conversation à la hauteur de la réputation de Jabra. Il est toutefois toujours très difficile de juger cet aspect puisque plusieurs facteurs entrent en compte, au premier rang duquel l’environnement dans lequel l’utilisateur se trouve. Pour la musique ou les balados, l’écoute est impeccable, notamment très équilibrée. Puis au besoin, l’application MySound, assez complète, permet de personnaliser le tout en fonction des préférences de l’utilisateur.

Question autonomie, on parle de jusqu’à une cinquantaine d’heures, ce qui est hallucinant pour un produit Bluetooth (5.0). D’ailleurs, il n’est que sans fil puisqu’il n’ y a pas d’entrée Jack.

La seule prise est celle de la recharge USB, qui en passant dispose d’une recharge rapide (jusqu’à 10 heures d’écoute en 15 minutes de charge). Il faut sinon quelques heures pour une recharge complète. La portée du Bluetooth est de jusqu’à 10 m et il permet de connecter deux appareils.

À noter qu’il n’y a pas de réduction active du bruit, même si en raison de la conception du produit, plusieurs utilisateurs constateront une certaine relative isolation par rapport au bruit extérieur.

En résumé

On a aimé

  • La qualité de fabrication et du son
  • Sa légèreté et le minimalisme du produit
  • L’autonomie
  • Le confort et le design
  • Le rapport qualité/prix
  • L’application MySound

On a moins aimé

  • Pas d’entrée mini Jack
  • Pas complètement pliable

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.