Pixel 4a de Google : un excellent téléphone à moins de 500 $

Après avoir été repoussé en raison de la pandémie, le successeur du Pixel 3a est enfin là. Avec son Pixel 4a, Google frappe fort en offrant un excellent produit en dessous de la barre symbolique des 500 $, en faisant (à peine) quelques compromis. Voici ce que nous en avons pensé.

On a aimé

1. L’appareil photo:

Les utilisateurs des appareils Pixel le savent : Google mise beaucoup sur la qualité des appareils photo sur ses téléphones intelligents. Et malgré son petit prix, le Pixel 4a ne fait pas exception à la règle.

Grâce à un capteur de 12,2 mégapixels (identique à celui du Pixel 4), les photos prises avec cet appareil sont nettes et bien contrastées.

Le rendu des couleurs n’est pas trop saturé, ce qui rend les photos très naturelles. Sans oublier que les performances en faible luminosité sont tout bonnement excellentes.

2. Les dimensions:

La tendance actuelle est aux téléphones aux écrans de plus en plus larges. Grâce à sa taille plutôt modeste de 5,8 pouces, le Pixel 4a a les dimensions parfaites pour ceux qui aiment utiliser un téléphone d’une seule main.

De plus, son écran AMOLED de 2340 x 1080 pixels est tout simplement superbe. Sans oublier un poids plume de 143 grammes qui passe quasiment inaperçu dans notre poche. 

3. L’autonomie:

Qui dit écran plus petit, dit économie d’énergie. En utilisation normale (sans passer des heures à regarder des vidéos ni à gamer toute la journée), la batterie de 3140 mAh tient bien la route. Le téléphone tient facilement une journée sans se soucier de le recharger en milieu d’après-midi. En utilisation plus restreinte, nous avons même pu tenir deux journées.

4. La prise jack :

Nous sommes peut-être de la vieille école, mais la tendance initiée par Apple il y a quelques années de retirer la prise jack sur ses appareils ne fait pas le bonheur de tout le monde.

Même Samsung y a cédé avec son S20 cette année. Le grand frère du 4a (le Pixel 4) était lui aussi amputé de la prise jack. Le Pixel 4a propose donc la fameuse prise à laquelle de nombreux puristes ont du mal à se départir. On applaudit cette décision. 

5. Les performances:

Pour 500 $, Google a bien dû faire quelques compromis. Sous le capot, on retrouve un processeur Qualcomm Snapdragon 730G octocœur de 64 bits à 2,2 GHz + 1,8 GHz. Une puce qui se situe plutôt dans le moyen de gamme, mais qui permet de faire rouler les applications sans aucun problème, même les plus demandantes, sans accroc. Il n’y a franchement pas grand-chose à reprocher à ce Pixel 4a.

On a moins aimé :

1. Le fini en plastique à l’arrière du téléphone lui donne un aspect un peu bas de gamme.

2. Le capteur d’empreintes situé à l’arrière nécessite une petite période d’adaptation.

3. Le Pixel 4a n’est proposé que dans un seul et unique modèle avec 128 Go de stockage.

Verdict :

Difficile de trouver des défauts au Pixel 4a, surtout à ce prix. Avec ce téléphone, le but de Google n’est clairement pas de faire de l’ombre aux téléphones très haut de gamme de Huawei ou Samsung et Apple. En revanche, il concurrence les téléphones abordables de ces deux géants, notamment le iPhone SE.

Sans oublier que la marque californienne dispose, elle aussi, d’un modèle premium (le Pixel 5 devrait être annoncé très prochainement).

Ce téléphone s’adresse à tous ceux qui ont besoin d’un téléphone performant, capable de tout faire (ou presque), sans casser pour autant la tirelire. À moins de 500 $, difficile de trouver mieux.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.