Prix de la critique ACBD: la BD “La Bombe” primée

Éditée chez Glénat, la bande dessinée La Bombe du dessinateur québécois Denis Rodier et des scénaristes Didier Alcante et Laurent-Frédéric Bollée, a remporté le Prix de la critique ACBD de la bande dessinée québécoise 2020.

Il s’agit d’une distinction largement méritée pour ce roman graphique de quelque 450 pages assez complet sur la bombe atomique.

La Bombe a été choisie par un vote des adhérents de l’ACBD (96 membres actifs) parmi l’ensemble des bandes dessinées réalisées par un auteur ou une autrice québécois.e et publiées entre le 1er juillet 2019 et le 30 juin 2020″, a fait savoir l’Association des critiques et journalistes de bande dessinée.

L’ouvrage revient sur l’histoire de de la bombe atomique, de la découverte de l’uranium jusqu’au 6 août 1945, jour où elle fut larguée sur Hiroshima, en passant par les mines d’uranium du Katanga, en RDC, mais aussil’Allemagne, la Norvège, l’URSS et le Nouveau-Mexique.

Outre La Bombe, les autres ouvrages en lice étaient Le Projet Shiatsung de Brigitte Archambault, Paul à la maison de Michel Rabagliati (La Pastèque) et C’est comme ça que je disparais de Mirion Malle (Éditions Pow Pow / La Ville brûle).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.