Test de la montre Lily de Garmin, faite par et pour les femmes

Décrite par l’entreprise amécaine Garmin comme sa “petite montre connectée à la mode que les femmes attendaient”, la gamme Lily permet (enfin ?) à la gente féminine d’avoir un produit qui combine élégance et savoir faire dans le suivi de données comme le rythme cardiaque, la respiration, l’oxymètre de pouls, le cycle menstruel, le stress ou le sommeil. Voici notre verdict après quelques semaines d’essai de la montre connectée Lily.

Vendu 330 $, le modèle classique qu’on a eu l’occasion de tester propose un bracelet en cuir italien, une lunette et des accessoires en acier inoxydable. À la fois compacte, élégante et même fashion, cette montre connectée dispose d’un cadran de 34 mm, ce qui en fait un choix de taille pour un public féminin.

Il faut dire que ce genre de modèle petit format, idéal pour les poignets fins, est assez rare dans la catégorie des montres intelligentes/connectées. Plusieurs vont aussi adorer la façade avec ses élégants motifs de la montre ainsi que la possibilité comme souvent d’afficher l’écran tactile lumineux, d’une simple pression du doigt, au besoin. D’ailleurs, il n’y a aucun bouton physique.

Lorsqu’on ouvre la boite (35 x 35 x 10 millimètres) de Lily, la première fois, on y decouvre la montre (dans notre cas avec la lunette bronze sombre avec boîtier Paloma et bracelet en cuir italien), le câble de chargement ainsi que la documentation.

Alors, la première remarque importante à faire, c’est que cette montre ne dispose pas d’un GPS intégré. Il faut donc avoir son téléphone dans les poches pour avoir certains détails en direct lors de certaines sorties sportives.

“Avec la fonction GPS connecté, votre appareil peut utiliser l’antenne GPS de votre smartphone pour enregistrer des données GPS pendant vos activités de marche, course et vélo”, précise l’horloger dans le Manuel de démarrage rapide.

Légère (elle pèse 24 g) et même discrète, dotée d’une autonomie de jusqu’à 5 jours en mode (dans certaines conditions d’utilisation), la montre Lily est aussi résistante à l’eau grâce à une étancheité qui lui permet d’être portée sous la douche, au spa, mais aussi pour des sessions de natation.

Le spécialiste américain insiste beaucoup sur l’aspect féminin de son produit. C’est évidemment en raison principalement de son format, mais aussi de certaines caractéristiques. Ainsi, comme d’autres appareils, citons notamment la Garmin Venu SQ, Lily renseigne effectivement sur des informations comme sur le cycle menstruel. Elle donne également des conseils pour les futures mamans dans leur grossesse.

Sinon, la montre permet de monitorer la respiration, le sommeil et le rythme cardiaque, et ce, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Elle permet aussi de recevoir des notifications pour les appels entrants, les rappels de calendrier, les courriels, les SMS et autres réseaux sociaux. On peut aussi surveiller son niveau d’énergie, de stress ou lancer des séances de yoga, Pilates, cardio, fitness etc. Pour les connaisseurs, il y a un oxymètre de pouls, un capteur pour les données de SpO2.

Côté écran, les ingénieurs de Garmin ont opté pour écran tactile LCD monochrome à la place d’un écran OLED couleur. Ce n’est pas le top, mais en revanche, les utilisateurs peuvent profiter d’une meilleure autonomie, ce qui n’est pas négligeable. Côté matériau, pour le verre, on parle Gorilla 3, d’acier inoxydable pour la lunette et de polymère renforcé de fibres pour le boîtier ?

Les utilisatrices seront aussi heureuses de savoir que la montre peut conserver jusqu’à sept activités chronométrées et 14 jours de données de suivi d’activité.

Pour avoir une meilleure emprise sur Lily, il faut téléchager l’applicatio Garmin Connect qui concentre en un seul endroit les informations sur la santé et la condition physique en un seul endroit.

En résumé:

On a aimé

  • L’aspect compact et élégant
  • La legèreté
  • Le suivi de santé pour les femmes
  • Le suivi de la saturation en oxygène de votre sang 

On a moins aimé

  • Pas de GPS intégré
  • Temps d’adaptation pour apréhender le bouton tactile
  • L’absence de fonction de paiement sans contact

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.