Canada 2015: le Nigéria, le Cameroun et la Côte d’Ivoire sont qualifiés

Le Nigéria et le Cameroun sont les deux premières sélections africaines à obtenir leur précieux sésame pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015.

Nigeria-Canada-U20Finaliste malheureux cette année avec les jeunes U-20, l’équipe féminine du Nigéria s’est qualifiée, le 22 octobre dernier en s’imposant à Windhoek, Namibie, lors des Championnats d’Afrique de football féminin 2014. Il a fallu une victoire de 2-1 contre l’Afrique du Sud.

Paradoxalement, les deux buts nigérians ont été marqué par nulle autre qu’Assiat Oshoala, Ballon d’Or Adidas lors de la Coupe du Monde Féminine U-20, Canada 2014.

Cette nouvelle qualification signifie que les Super Falcons se sont qualifiées pour les sept éditions de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA.

Pour les Camerounaises, il s’agit d’une première qualification. Les Lionnes indomptables ont dominé la Côte d’Ivoire, toujours lors des Championnats d’Afrique de football féminin 2014, en s’imposant par la marque de 2-1.

Lionnes-indomptables-2014-02-Manie-ChristineGaelle Deborah Enganamouit et la capitaine Christine Manie ont marqué pour le Cameroun tandis que N’heri Tia Vihoa réduit le score côté Côte d’Ivoire.

En plus de ces deux nations, une autre sélection africaine (la Côte d’Ivoire) va rejoindre les autres finalistes de cette Coupe du Monde féminine de la FIFA, Canada 2015.

Outre le Canada (hôte), les autres pays qualifiés sont : Allemagne, Angleterre, Australie, Brésil, Cameroun, Chine, Colombie, Corée du Sud, Espagne, France, Japon, Nigeria, Norvège, Suède, Suisse et Thaïlande.

Le tirage au sort officiel aura lieu le 6 décembre dans la région de la capitale nationale du Canada.

Par ailleurs, le Comité Exécutif de la FIFA a ratifié la décision d’utiliser des terrains en gazon artificiel lors de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015.

Au début du mois d’octobre, une visite de la FIFA dans les six villes hôtes de la Coupe du Monde avait permis de constater que le «le Canada est parfaitement dans les temps», avait indiqué Tatjana Haenni, directrice adjointe de la division des Compétitions de la FIFA et chef des compétitions féminines.

«Nous avons inspecté les six stades et, dans l’ensemble, nous sommes satisfaits de l’état d’avancement des préparatifs, avait-elle souligné. La compétition de l’an prochain permettra aux meilleures joueuses du monde de bénéficier d’une exposition sans précédent et d’inspirer de nombreuses jeunes filles et de les inciter à pratiquer notre sport.»

De son côté, Peter Montopoli, directeur général du Comité Organisateur National, avait indiqué que les 24 équipes participantes allaient «bénéficier de surfaces de jeu de nature et de qualité homogènes, leur offrant ainsi des conditions équitables pour pratiquer leur meilleur football. Nous allons proposer des stades durables qui respectent les exigences de la FIFA pour offrir la meilleure qualité internationale».

L’édition 2015 de la de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA aura lieu du 6 juin au 5 juillet 2015.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.