Les top de l’année 2017 de Touki Montréal

L’année 2017 a été une fois de plus riche en événements et Touki Montréal a tenté comme toujours à l’affût de l’actualité. Pour clore cette année riche en musique, en humour, en création cinématographique et en production littéraire, voici une liste très subjective de nos coups de coeur.

Les meilleurs albums CD

 

1-Lamomali de Matthieu Chedid avec Toumani et Sidiki Diabaté

Pour son  projet, M s’est entouré des meilleurs, au premier rang desquels les virtuoses de la kora, Toumani Diabate et son fils Sidiki, présents comme une ombre dans cet opus au confluent de l’empire mandingue et célèbre et rend hommage à la musique de cette région.

2 – Mauve de Féfé

Découvert dans le collectif hip-hop français Saïan Supa Crew, qui avait signé le tube Angela en 1999, Féfé débarque avec son troisième opus solo intitulé Mauve, pour lequel il est allé sur les traces de ses ancêtres yoroubas.

3- Makanda at the End of Space, the Beginning of time de Pierre Kwenders

Après les chansons Mardi graset Popolipo qu’il a présenté partout au pays et même en France, Pierre Kwenders (de son vrai nom José-Louis Modabi) revient en force avec son deuxième album, inspiré comme toujours par ses racines congolaises: Makanda at the End of Space, the Beginning of time.

4 – Second Chance de Just Wôan

Fort d’un parcours assez exceptionnel dans la Belle Province, l’artiste camerounais Just Woan a officiellement sorti à la fin du mois de mai son troisième album, Second Chance.

5 – Tangerine Moon Wishes» de Sandra Nkaké

Cinq ans après l’excellent Nothing For Granted, la Franco-camerounaise Sandra Nkaké nous transporte, sur son nouveau disque, dans un magnifique voyage lunaire où s’entremêlent poésie et ambiance onirique.

Mention spéciale: Dounia Tabolo de Boubacar Traoré 

Les meilleurs spectacles de l’année

1-IAM aux Francos: une soirée de malade qui restera dans les annales

2-The Weeknd, Jain, Lorde, Major Lazer à Osheaga

3-Buika irrésistible au Festival de jazz

4-Jain, une chanteuse qui vous veut du bien

5-FrancoFolies de Montréal: MHD remet le feu à Montréal

Mention spéciale : Énergique Tryo sur la scène des FrancoFolies

 

<Top 5 des humoristes de l’année 2017

  1. Marianna Mazza
  2. Neev
  3. Eddy King
  4. UncleFofi
  5. Mehdi Bousaidan

 

Des films marquants de l’année 2017

Top des livres de l’année 2017

Meilleurs romans et essais de l’année:

1- Chère Ijeawele, ou un manifeste pour une éducation féministe (Gallimard) de Chimamanda Ngozi. Dans cet ouvrage, celle qui avait signé le mémorable discours TED «We Should All Be Feminists» https://go.ted.com/CytL, publié en 2015 sous le titre «Nous sommes tous des féministes», aborde différents sujets tels que l’égalité entre hommes et femmes, la charge mentale, le féminisme «light», l’importance de l’éducation, le poids des traditions et de la culture, l’identité, la notion de race, la sexualité féminine.

Procès de l’Amerique de Ta-Nehisi Coates

2- L’Art de perdre d’Alice Zeniter, Grasset. Sélectionné presque dans toutes les prix littéraires, le roman d’Alize Zeniter a récolté plusieurs distinctions, dont le Goncourt des lycéens, pour l’histoire de cette famille kabyle qui deviendra des harkis.

3-Le procès de l’Amérique, de Ta-Nehisi Coates, Autrement. Cet ouvrage coup de poing comme sait bien le faire le natif de Baltimore s’intéresse à la construction de l’Amérique en s’attelant au tord fait aux Noirs.

4- Celui qui est digne d’être aimé d’Abdellah Taïa. Avec un roman sous forme de lettres, toutes les quatre déchirantes, Abdellah Taïa raconte la fatalité implacable qui accompagne ses personnages, ainsi que leurs tentatives de rébellion, perdues d’avance, contre la réalité de leur existence.

5- Born a crime de Trevor Noah

 

Meilleures BD de l’année:

1- Katanga, tome 1 de Nury et Vallée, Dargaud: Elle dresse le portrait peu flatteur de la tentation de dirigeants africains de s’accaparer des richesses qui pullulent sur le continent, et ce, grâce aux manigances d’occidentaux voulant tirer les ficelles du jeu.

2- Mamie Denis de Danngar et Edim, chez L’Harmattan

Publié chez L’Harmattan BD, Mamie Denis évadée de la maison de retraite raconte les aventures de cette mémé du 9e arrondissement à Paris qui s’inquiète un peu trop de l’arrivée des « coloniaux » dans sa vie et pas assez des intentions de son neveu.

3- Danse Petite Lune! de Kouam Tawa et Fred Sochard

Publié chez Rue du monde, la BD Danse Petite Lune! de Kouam Tawa et Fred Sochard surprend par la puissance des traits et la force de l’histoire.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.