Khaira Arby enchante la Sala Rossa

Quelques mois après son passage au Festival de jazz de Montréal, Khaira Arby et ses quatre musiciens sont remontés sur la scène de la Sala Rossa pour un concert cette fois intimiste, organisé par Pop Montréal et Nuits d’Afrique.

De passage à Montréal dans le cadre d’une tournée nord-américaine, la chanteuse originaire d’Agouni, près de Tombouctou dans le Sahara, a eu une nouvelle fois fait montre de ses nombreux talents. Cette fois plus encore que lors de son dernier passage à Montréal. Et pour cause, quelques petits soucis techniques (sonores) ont troublé la prestation des Maliens.

Pour autant les dizaines de spectateurs qui se sont déplacées le 7 mai, à la Sala Rossa, n’ont pas semblé ébranlé par les pépins techniques. Au contraire, dans la joie et l’allégresse, ils sont laissés parler leur corps, au son des chansons de l’ancienne protégée d’Ali Farka Touré.

Vêtue d’un magnifique ensemble, parée de ses nombreux bijoux, Khaira Arby a chanté les chansons de son plus récent album Ya Rassoul, sorti en octobre dernier, tout comme ceux de Timbuktu Tarab qu’elle avait présenté à Montréal l’été dernier.

D’ailleurs elle a commencé le spectacle, tant bien que mal, avec le titre Gomou, première pièce de son précédent album, qui parle de ce festival qui se tient en avril.

Il a également été question de la crise qui touche le nord du Mali. La chanteuse a d’ailleurs tenu a faire un vibrant appel à la paix.

[audio:http://toukimontreal.com/actualites/wp-content/uploads/2012/05/Khaira-Arby-Mali.mp3|titles=Khaira Arby Mali]

Pour aller plus loin :

Quelques photos de la soirée au Sala Rossa:

no images were found

1 COMMENTAIRE

  1. le dernier album de Khaira Arby est bien Timbuktu tarab ( 2011) et non ya rassoul sorti uniquement au Mali…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.