Test du Google Nest Hub:

Essai du Google Nest Hub

Le géant américain Google propose depuis le printemps son Nest Hub, une version améliorée de son Google Home, sorti il y a un an qui allie le meilleur de Google en terme d’intelligence artificielle et d’assistance vocale. On l’a testé.

Essentiellement, le Google Nest Hub est un Google Home bonifié d’un écran tactile de 7 pouces (1024 x 600 pixels) et exploitant donc toujours au maximum la puissance de l’intelligence artificielle et de l’assistance vocale de la compagnie basée, à Mountain View, en Californie.

Avec des dimensions de 178,5 x 118 x 67,3 mm, on pourrait le considérer comme une sorte de tableau de contrôle central permettant à la fois de diffuser de la musique, des ballados ou des vidéos, mais aussi de faire défiler son plus récent album de photo ou de contrôler ses appareils intelligents.

Assez compact et sobre, il se range facilement dans une chambre, un bureau, au salon ou, assez intuitivement dans la cuisine, souvent la véritable pièce commune dans une famille.

De l’écran d’accueil, il est aisement possible de possible de lire l’heure et la météo du moment. On peut aussi voir et contrôler une multitude d’appareils intelligents compatibles.

«Nest Hub vous offre le meilleur de Google à l’écran», estime l’entreprise et elle n’a pas tort.

Essai du Google Nest Hub

Par exemple, avec Google Photos, plus vraiment besoin d’un cadre électronique. Avec la fonction Albums en temps réel de Google Photos, les visiteurs et le enfants peuvent admirer les  photos du dernier voyage dans le Sud ou des quelques baleines appercues depuis Lac Simon. Précision d’emblée que les nouvelles  photos apparaîtront automatiquement.

Sur YouTube, qui appartient à Google, l’utilisateur a accès à son catalogue complet de vidéos et grâce à l’invite «Ok Google», il est possible de regarder les faits saillants de vos sports préférés ou des recettes comme la fameuse recette de Yassa au poulet de Touki Montréal.

L’autre force du Nest Hub est la possibilité de contrôler les lumières,  thermostats, télés, caméras et les appareils Chromecast, et tous autres produits intelligents qui ne cesse de déferler sur le marché.

Essai du Google Nest Hub

On regrette toutefois de ne pas avoir une caméra sur cet appareil.

Pas question donc de pouvoir faire une conférence vidéo, mais en revanche, il est possible de passer des appels audio grâce à Google Duo.

Physiquement, il dispose de deux boutons à l’arrière (pour le micro et pour le volume), et en avant, de micros et d’un capteur de lumière, qui permet avec beaucoup efficacité d’adapter l’écran.

Le Google Nest Hub, qui s’installe facilement, roule sous un OS dédié. Il nécessite (évidemment) un réseau Wi-Fi, une prise électrique
à proximité et un appareil mobile compatible (Android, iOS).

Au Canada, il est vendu à partir de 169 $ sur la boutique Google et chez les détaillants.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.