Décès de Manu Dibango: trois chansons pour lui rendre hommage

Le saxophoniste camerounais Manu Dibango a finalement perdu son combat contre la COVID-19, à l’âge de 86 ans, en France. Pour lui rendre hommage, voici trois titres qui permettront aux générations futures de garder un souvenir intarissable de cet ardent travailleur, parti rejoindre tant d’autres grands comme Fela Kuti, Miriam Makeba, Prince etc.

Soul Makossa

Sortie en 1972, notamment pour accompagner une chanson pour la Coupe d’Afrique des nations qui se tenait cette année là, au Cameroun, Soul Makossa est devenue l’une des chansons les plus connues de Manu, comme on l’appelait affectueusement, quand elle a été reprise par…Michael Jackson sur Wanna Be Starting Something puis par Rihanna sur Don’t Stop the Music

Bienvenue (Welcome To Cameroon)

Sorti en 1982 sur l’opus Mboa, ce titre est hommage à son pays natal. “Si le froid te donne le blues et que le soleil joue l’arlésienne, no problem, the place to go, the place to be…Cameroon”, dit-il.

Soir au village

Ce titre se retrouve sur l’album Super Kumba, sorti en 1974. “Les femmes bercent leurs enfants et les hommes allument leur pipe. … Et la nuit s’étend sur le village“, chante-t-il.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.