Permis de rire: «Mossad» d’Alon Gur Arye au Festival du film israélien de Montréal

Comédie populaire qui a connu un très gros succès commercial en Israël lors de sa sortie en salles le film Mossad a été présenté à Montréal, dans le cadre du Festival du film israélien.

Réalisé par Alon Gur Arye qui se dit ouvertement pour la création de films parodiques, Mossad caricature le service d’espionnage du pays.

À travers, Tsahi Halevi (vu dans les séries Fauda et Hostage), excellent en agent des services secrets potache, le réalisateur israélien balaie pendant plus de 1 h 30 une panoplie de gags, de références humoristiques, de clins d’oeil à d’autres films et une véritable satire des services secrets israélien et également américain.

L’histoire de fond est banale: un richissime homme d’affaires est kidnappé. Il doit être impérativement sauvé sinon des terroristes lanceront une attaque mondiale. Rien de bien surprenant dans ce synopsis.

Ce n’est pas le scénario qui tiendra en haleine tout le film. Ce qui fait le succès de cette comédie loufoque, mais très rythmée, ce sont les dialogues et les différentes mises en scène qui se succèdent toutes les 30 secondes.

On ne peut pas dire qu’il y ait de longueurs dans ce film qui va à 1000 à l’heure. Dès le début, le ton est lancé avec de multiples références, toujours sur le ton de l’humour et du grotesque.

Plus les personnages se ridiculisent à travers leurs faits et gestes, plus l’effet comique s’en ressent. Dans son rôle, Tsahi Halevi se rapproche beaucoup de l’acteur américain Leslie Nielsen connu pour ses performances dans la licence des films Y a-t-il un pilote dans l’avion ?

La performance du chef du Mossad, joué par Ilan Dar, est particulièrement réussie. Une de ses scènes durant laquelle il échange avec les terroristes par vidéoconférence est totalement savoureuse.

Dans sa globalité, même si la parodie existe depuis longtemps dans le cinéma, Mossad s’apprécie. Certains pourront trouver certaines scènes ayant une trop grande abondance de gags en quelques minutes, ce qui peut desservir le film par moment.

Néanmoins, on rit beaucoup du Mossad et de ses agents, pour eux c’est sûrement la mission la mieux réussie du film.

Mossad d’Alon Gur Arye

Avec Tsahi Halevi, Efrat Dor, Tal Friedman

Synopsis : Ce film est une parodie du Mossad, l’organisation d’espionnage la plus célèbre du monde. Ici, Mossad et CIA rivalisent pour sauver la planète, mais lorsqu’un milliardaire américain est kidnappé à Jérusalem, la CIA décide de ne plus dépendre d’Israël et envoie son propre agent pour l’opération de sauvetage.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.