Test de la montre hybride Mate 2+ de Noerden

Quelques mois après la sortie de sa montre Mate 2, l’entreprise française Noerden a fait une mise à jour de son produit hybride, au design épuré et minimaliste disposant évidemment de fonction d’entraînement.

La montre Mate 2+ de la start-up française Noerden, installée en Chine, dispose d’un boîtier en acier inoxydable de 40 mm qui n’affiche qu’une seule chose…l’heure !

Comme la première mouture, elle est dotée d’un verre saphir qui permet de la protéger des rayures ainsi que de réels aiguilles physiques. Ces dernières sont phosphorescentes (New Lite Luminova). Il s’agit d’une différence comparativement à la version Mate 2 simple.

Tout comme cette dernière, la montre reste très élégante, soignée et demeure un outil qui sied à toutes les occasions, de la soirée entre collègues du bureau au mariage de son meilleure amie dans un décors buccolique des cantons de l’Est.

Pour faire rouler le tout, il y a une batterie CR2032, pré-installée, qui permet d’avoir une autonomie d’environ six mois. Lorsqu’on ouvre le bel emballage avec le rouge dominant, on y découvre, la montre hybride connectée MATE 2+ avec un bracelet bi-matière en cuir & nylon, un ouvre-montre pour changer la pile (attention de pas la perdre), le guide de démarrage rapide ainsi que la notice de sécurité.

Pour gérer les modules d’entrainement, la montre dispose d’un capteur G-sensor pour les activités (24 h/24) avec la détection automatique de la course, les fonctions entrainement HIIT et multisport ainsi que l’analyse du sommeil, un impondérable des montres connectées.

De plus, il est possible d’activier des notifications/vibrations pour les appels. Autrement dit, si jamais vous recevez un appel, un message texte ou une notification sur l’un des comptes de réseaux sociaux, le montre va simplement vibrer et l’utilisateur pourra choisir de consulter ou non son téléphone.

Il est aussi possible de déclencher l’appareil photo du téléphone ou de contrôler la musique, même si cette dernière fonction reste assez basique.

Une des fonctionnalités très appréciées, c’est celle de retrouver son téléphone intelligent en appuyant le bouton de la montre, ce qui déclenche une sonerie de l’appareil. Ainsi, pas besoin d’avoir d’autres applications de localisation de type Tile ou Chipolo, par exemple.

Le téléchargement de l’application Noerden reste incontournable avec cette montre puisqu’elle permet de paramétrer les objectifs d’activités (de pas), de sommeil ou de poids. L’application est aussi compatible avec Google Fit, notamment. À noter que la montre utilise aussi le Bluetooth 4.1 comme sur la précédente mouture.

En fait, la principale différence entre la Mate 2 et la Mate 2 plus, c’est l’ajout de données sportives comme l’historique des performances et la carte GPS. Pour le reste, tout est similaire pour ne pas dire pareil.

En résumé

On a adoré :

  • La qualité des matériaux
  • Le suivi du sommeil
  • L’autonomie
  • L’ajout de la phospforescence aux aiguiles
  • L’option de faire sonner son téléphone pour le retrouver

On a moins aimé :

  • La gestion pour la musique
  • Attention de ne pas perdre son ouvre-montre
  • La version du Bluetooth aurait pu etre rehaussée au 5.0
  • L’absence de pulsations cardiaques

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.