Echo Studio, navire amiral des enceintes d’Amazon

Grâce à ses cinq haut-parleurs et ses 330 W, la puissante enceinte Echo Studio fait résonner la musique, l’audio, mais aussi le nom du géant Amazon. On l’a essayé.

Présentée comme une enceinte connectée avec audio haute-fidélité et l’assistance vocale maison, Alexa, Echo Studio est assurement un produit riche en basse appelé à remplir l’espace et la profondeur d’une pièce grâce à la technologie Dolby Atmos.

Il est composé de trois haut-parleurs médium de deux pouces (51 mm), un autre d’aigus de une pouce (tweeter, 25mm) ainsi qu’un woofer 5,25″ (133 mm). Il y a aussi un concentrateur (pont ou hub) connecté intégré Zigbee pour contrôler des appareils compatibles. Pesant 3,5 kg, il mesure 206 mm de hauteur et 175 mm de diamètre. Dans la boite bleue, on retrouvera le produit Echo Studio, le câble d’alimentation et le manuel de démarrage rapide.

L’une des principales forces de cette enceinte, c’est évidement sa gestion de l’assistance vocale maison, entendu Alexa. Conséquement, les ingénieurs d’Amazon n’ont pas intégré de boutons de commande des pistes pour jouer (Play), mettre sur pause, avancer ou reculer. Il faut absolument se servir d’Alexa pour contrôler le tout.

Au dessus de l’enceinte, il y a toutefois quatre boutons: un pour ouvrir ou non les micros, deux pour contrôler le niveau sonore (- et +) et un dernier, le bouton d’action pour activer l’assistance vocale.

En bas, il y a trois entrées, pour l’alimentation, le port micro-USB pour la charge et enfin le port Jack 3,5 mm/mini-optique. S’il n’y a pas de prise éthernet, on peut en revanche utiliser les connectivités Wifi et Bluetooth.

Vendu environ 260 $, cette enceinte connectée haut de gamme affiche clairement l’intention du géant américain d’affronter les spécialistes comme Sonos, Bose et Harman. Forcément, charité oblige, l’utilisateur du Echo Studio qui est un fan de produits d’Amazon sera comblé. On peut utiliser les différents services comme Amazon Prime, Amazon Music et il se jumèle avec des appareils comme Amazon Fire TV par exemple. À noter qu’il est quand même possible d’écouter des titres en streaming sur Spotify, Deezer, Apple Music et autres.

Polyvalent, ce speaker est capable de prendre en charge les formats audio suivants: FLAC, MP3, AAC, Opus, Vorbis, Dolby Digital, Dolby Digital Plus, Dolby Atmos, Sony 360 Reality Audio/MPEG-H, qualité CD (16 bits) et haute résolution (24 bits).

On en a fait mention, mais ce qui est bien avec l’Echo Studio, c’est qu’il analyse automatiquement l’acoustique de l’espace environnant et peut ainsi ajuster la lecture audio question de produire un son optimal, peu importe où il se situe dans la pièce.

À sa sortie à la l’automne 2019, Amazon indiquait que son Echo Studio était alors le premier haut-parleur intelligent à offrir une expérience audio multidimensionnel grâce à la technologie de pointe Dolby Atmos.

Ainsi,le géant américain vante les basses profondes et riches produisent par son Echo Studio, ce qui n’est franchement pas faux. Dans certains contextes, certains usagers les entendront même un chouilla plus qu’il faut.

Sans contredit, c’est le meilleur des enceintes connectés de la gamme Echo et il est même au dessus de certains concurrents. Cependant, certains puristes de qualité sonore ne seront peut-être pas tout à faire enclins à se débarasser de leur produit haut de gamme pour privilégier le Echo Studio.

En revanche, ceux qui ne jurent que par les commandes vocales, pour la météo, les bulletins d’informations, les questions générales, la gestion des produits connectés, la télévisions et les services de streaming, entre autres, seront clairement blufflés par les qualités intrinsèques de cette enceinte.

En résumé

On a aimé

  • La polyvalence sonore
  • La réactivité d’Alexa
  • Le rapport qualité/prix

On a moins aimé

  • Dépendance à environment Amazon

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.